vendredi 5 juillet 2013

Présentation presse du musical La Belle et la Bête

Aujourd'hui sortons de l'ombre des studios d'enregistrement pour nous intéresser à la création française du musical La Belle et la Bête (adaptation du célèbre film d'animation des studios Disney) le 24 octobre 2013 au Théâtre Mogador.

Mardi 2 juillet a eu lieu à Paris la présentation de presse de ce qui sera certainement l'événement théâtro-musical de la rentrée, et le moins que l'on puisse dire est que Stage Entertainment n'a pas fait les choses à moitié. Location de la salle Gaveau mise pour l'occasion aux couleurs de La Belle et la Bête (scène couverte de bouquets de fleurs rouges, costumes sur scène et dans les escaliers, etc.), présence du grand Alan Menken himself accompagné d'une formation de musiciens issue de l'orchestre Colonne sous la direction de Yannis Pouspourikas interprétant les grands airs de La Belle et la Bête, etc.

Après une première séquence orchestrale émouvante et les mots d'introduction  de Laurent Bentata et Jean-François Camilleri (respectivement directeurs généraux pour la France de Stage Entertainment et The Walt Disney Company), Alan Menken entre en scène sous les ovations du public, une salle comble de journalistes, d'acteurs de comédies musicales (notamment toute l'équipe française de Sister Act du même Alan Menken, dont notre amie Rachel Pignot) et de fans... "Quand j'étais jeune je voulais être une rock star... et la dernière chose que je voulais faire était compositeur de théâtre musical!" s'amuse le compositeur multi-oscarisé à qui l'ont doit les musiques de La Petite Sirène, La Belle et la Bête, Aladdin, Pocahontas, etc.).

Au micro d'Arnaud Cazet (directeur marketing et communication de Stage Entertainment), Alan Menken raconte sa jeunesse, baignée dans l'univers des comédies musicales de Rodgers & Hammerstein, ses premières créations pour Broadway, sa première participation à un film Disney (La Petite Sirène), mais aussi sa collaboration avec Howard Ashman, et tout le processus de création des musiques de La Belle et la Bête. Pour notre plus grand bonheur, il interprète au piano les mélodies qu'il a composées (Gaston, C'est la fête, etc.), et celles-ci sont ensuite reprises par l'orchestre. Plusieurs films sont projetés, notamment un making of de l'enregistrement des voix originales, ainsi que la cérémonie où Alan Menken reçut l'Oscar de la meilleure musique de film pour La Belle et la Bête. Il nous raconte par ailleurs qu'après avoir reçu l'oscar un journaliste lui avait annoncé en coulisse qu'il venait également de recevoir dans la même soirée... le razzie award de la pire musique pour Newsies.

Pour cette version "Broadway" de La Belle et la Bête (déjà jouée depuis 1994 dans 21 pays mais encore inédite en France), Alan Menken a repris toutes les chansons du film, et y a ajouté sept nouvelles chansons qui approfondissent la psychologie des personnages. Les chansons issues du film seront pour notre plus grand bonheur proposées avec les paroles françaises originales du film adaptées par Claude Rigal-Ansous (on se souviendra de notre déception en découvrant la comédie musicale Le Roi Lion dans une nouvelle adaptation) et les sept nouvelles chansons seront adaptées par Nicolas Nebot et le livret par Ludovic-Alexandre Vidal, qui ont déjà travaillé ensemble sur Sister Act. Un changement primordial comparé au film est l'évolution des "hommes objets" du château: ceux-ci se déshumanisent progressivement... Les costumes évoluent donc tout au long du spectacle.

Les jeunes interprètes de Belle (Manon Taris) et de la Bête (Yoni Amar) sont présentés au public. Tous deux ont déjà eu des rôles intéressants dans des comédies musicales montées à Paris ou en tournées mais c'est leur première participation importante à un spectacle de Stage Entertainment (ils ont en effet joué dans Sister Act, mais en tant que doublures). Yoni Amar explique qu'il avait d'abord été contacté pour le casting de Gaston, mais avait demandé à faire aussi celui de la Bête. Quant à Manon, elle avait vu la comédie musicale à Londres à l'âge de dix ans, et incarner Belle était un rêve de petite fille. Accompagnés par Alan Menken au piano et l'orchestre, Manon et Yoni chantent pour conclure cette belle soirée le duo "Histoire éternelle" dans sa version pop (enregistrée en VO par Céline Dion et Peabo Bryson). 




 Première partie de la présentation de presse (filmée par Radio Disney Club)



Suivez toute l'actualité de "Dans l'ombre des studios" en cliquant sur "j'aime" sur la page Facebook.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire