dimanche 15 novembre 2020

Discographie Les Blue Stars / The Blue Stars of France (1954-1959)

Suite aux très nombreuses erreurs, imprécisions, etc. que l‘on trouve sur internet à propos des groupes vocaux français, j’ai le plaisir de vous proposer sur « Dans l’ombre des studios » des discographies détaillées de plusieurs de ces groupes.

Je les ai faites à partir d’une écoute attentive de disques et archives radiophoniques (ayant acquis depuis quelques années une connaissance de ces chanteurs de groupes vocaux qui me permet d'identifier leurs voix, même au sein d'un "son de groupe"), d’un visionnage des archives télévisées (permettant de dater avec plus de précision les sorties de disques mais aussi les changements de chanteurs), des discographies préétablies par les sites Encyclopédisque et Discogs, de mes entretiens et séances d’écoutes avec les chanteurs et leurs proches, et des entretiens réalisés avant moi par mes confrères Serge Elhaïk, Jean Letellier et Eric Fardet.

Bien que quasi-exhaustives, ces discographies évolueront au fil du temps, au gré de nouvelles « découvertes ».

Aujourd’hui : Les Blue Stars (The Blue Stars of France).


Discographie des Blue Stars établie par Rémi Carémel.
Remerciements à Claudine Meunier, Franca Chevallier, Serge Elhaïk (entretiens avec Christian Chevallier et Jacques Denjean), Eric Fardet (entretiens avec Ward Swingle, Mimi Perrin et Christiane Legrand), Jean Letellier et aux contributeurs des sites Encyclopédisque et Discogs.

Supervision : Blossom Dearie puis Jean Mercadier
Style : chansons françaises ou américaines (chantées en anglais ou en français) interprétées avec une orchestration et des harmonies vocales jazz, à des degrés divers. (L’album Pardon my english, avec des arrangements jazz très modernes, préfigure Les Double Six. Tandis que quelques autres morceaux (« En 1920 », « La danse du baiser », « Mambo Italiano », etc.) n'ont rien à voir avec le jazz).
Chefs d’orchestre : Blossom Dearie, Jacques Brienne, Jean Mercadier, Eddie Barclay, Raymond Lefèvre, Quincy Jones (en première partie de Frank Sinatra au Bal de la Croix-Rouge à Monte-Carlo)
Chefs d’orchestre ayant dirigé le groupe pour l’accompagnement d’autres chanteurs : Michel Legrand, Pierre Spiers, Raymond Lefèvre, Didier Boland, Jean Mercadier, Jimmy Walter, Hubert Rostaing, Jerry Mengo, Raymond Le Pers, Jacques David, Philippe-Gérard, Wal-Berg, Mario Bua, Jany Guiraud, etc.
Arrangeurs : Blossom Dearie, Michel Legrand, Christian Chevallier, Jean Mercadier, Jo Boyer
Effectif : 8 (4F+4H) ou 6 (3F+3H) chanteurs + Orchestre. 
Chanteurs solistes : Christiane Legrand, Nadine Young, Jean Mercadier, Claudine Meunier
Chanteurs : 
Line-up n°1 (novembre 1954- c. mai 1956) : Christiane Legrand, Janine de Waleyne, Blossom Dearie, Nadine Young / Sadi (en alternance avec Ward Swingle), Christian Chevallier, Jean Mercadier, Roger Guérin
Line-up n°2 (c. mai 1956- courant 1956) : Claudine Meunier, Stevie Wise, Nadine Young / Christian Chevallier, Jean Mercadier, Roger Guérin
Line-up n°3 (courant 1956-mi-décembre 1956) : Claudine Meunier, Stevie Wise, Nadine Young / Henri Tallourd, Jean Mercadier, Jean Liesse
Line-up n°4 (mi-décembre 1956-1957) : Claudine Meunier, Mimi Perrin, Nadine Young / Henri Tallourd, Jean Mercadier, Jean Liesse
Line-up n°5 (1958) : Claudine Meunier, Mimi Perrin, Rita Castel / frère de Jean Liesse, Jean Mercadier, Jean Liesse
Il y a certainement eu d’autres changements dans le groupe mais le manque d’archives et de témoins de cette époque ne permet pas pour le moment d’être plus précis.

Groupe créé par la chanteuse et pianiste américaine Blossom Dearie (en novembre 1954, quand elle vivait à Paris) avec le soutien de Nicole et Eddie Barclay.

Le groupe est constitué de musiciens de jazz sachant chanter et de chanteuses d’orchestre. Ces chanteurs se retrouvent pour la première fois au sein d’un groupe.

Les Blue Stars sont considérés comme le premier groupe vocal français avec des orchestrations jazz. Ils révolutionnent le son de la chanson française de l’époque et le monde des studios. 
En effet, les jeunes arrangeurs Michel Legrand et Christian Chevallier (respectivement co-arrangeur et membre du groupe) seront influencés par ce son, impulsé par Blossom Dearie et ses influences américaines, pour créer leurs propres arrangements, que ce soit pour l’accompagnement de chanteurs de variétés ou pour leurs propres groupes (les Angels (Chevallier) et les Fontana (Legrand)). 
La plupart des autres arrangeurs suivront la mode, et les chanteurs des Blue Stars/Angels/Fontana, qui jusqu’à présent n’étaient pas choristes pour des chanteurs de variété (à part peut-être Janine de Waleyne) balaieront toute la précédente génération de choristes (issus du lyrique) et s’imposeront comme choristes pour la plupart des séances d’enregistrement parisiennes (chansons, musiques de film, etc.) à partir de 1956.
En 1959, plusieurs d’entre eux se retrouveront pour créer les Double Six.

A part sur les premiers disques (premier line-up), les membres du groupe ne sont mentionnés nulle part. C’est grâce à Claudine Meunier et à l'un de mes lecteurs que j’ai retrouvé les noms de Stevie Wise et de Jean Liesse. Quant au frère de Jean Liesse, également membre du groupe, nous n’avons pour l’instant pas retrouvé son prénom. Nadine Young n’a actuellement pas répondu à mes sollicitations.

Le nom de Blossom Dearie et la photo du premier line-up figurent à tort sur certains disques (notamment les EP « Alors raconte » et « Jumping at the woodside ») alors qu’il semble que plusieurs de ses membres avaient déjà quitté le groupe : on peut facilement distinguer la voix de Christiane Legrand (soprano lead du 1er line-up) de celle de Claudine Meunier (soprano lead des line-up suivants).
D’une manière générale, dans les nombreuses compilations que l’on trouve sur les plateformes, beaucoup de titres des Blue Stars sont attribués à Blossom Dearie alors qu’elle avait quitté le groupe.

D'après Claudine Meunier, plusieurs séances d'enregistrement ont eu lieu au Studio Magellan.

Le pianiste, arrangeur et chanteur Jacques Denjean a fait des remplacements occasionnels dans le groupe, notamment au Club Saint-Germain (souvenir de Claudine Meunier). D’après Serge Elhaïk (Les arrangeurs de la chanson française), Jacques Denjean se souvenait avoir chanté sur scène « Quand je monte chez toi », donc certainement avec le line-up n°4 ou 5.

Lorsqu’il se produisait au Club Saint-Germain (où Moustache, Martial Solal et beaucoup de grands musiciens l’accompagnaient), le groupe était présenté et chorégraphié par l’acteur écossais Monte Landis. Il annonçait au public que celui-ci avait la chance de les applaudir « avant leur départ en Amérique », mais alors que les Blue Stars étaient affichés au Blue Note de New York (d’après ce que leur racontait Michel Legrand), le groupe est resté au Club Saint-Germain et n’est jamais parti aux Etats-Unis (problème de contrat ou malentendu sur les dates). 

Les Blue Stars servaient aussi de groupe d’accompagnement pour des chanteurs, et le nom du groupe figurait sur les disques. 
Ces disques comme accompagnateurs sont également listés ici, dans une deuxième partie. 

Les Blue Stars : Summertime / C'est l'été (1958, line-up n°5)
Six chanteurs, un seul micro.


Note importante pour toutes les discographies "Dans l'ombre des studios" de groupes vocaux: 
-Cette discographie mélange discographie traditionnelle et liste des émissions de télévision et de radio. Elle suit un ordre chronologique.
-Des événements importants pour le groupe sont mentionnés en gras et en italique.
-La discographie est chronologiquement découpée en plusieurs parties correspondant aux changements de chanteurs dans le groupe. Un "line-up" est une composition d'équipe: quand un membre du line-up n°2 quitte le groupe, le line-up n°3 commence à l'arrivée de son remplaçant.
-Je pourrais me contenter d'indiquer pour chaque morceau les solistes, mais comme certains (rares) morceaux sont chantés uniquement par une ou des solistes sans les autres membres du groupe, je précise "et groupe vocal" quand les autres membres du groupe sont présents (c'est à dire quasiment tout le temps). 
Le "groupe vocal" est en principe constitué, sauf mention contraire, de tous les membres du line-up en cours ("groupe vocal mixte"), ou de ses éléments féminins ou masculins.


RÉPERTOIRE DU GROUPE


Line-up n°1 (novembre 1954- c. mai 1956) : Christiane Legrand, Janine de Waleyne, Blossom Dearie, Nadine Young / Sadi (en alternance avec Ward Swingle), Christian Chevallier, Jean Mercadier, Roger Guérin


Bien qu’elle ait visiblement participé comme chanteuse aux séances du line-up n°1, la voix si particulière de Blossom Dearie n’est pas reconnaissable au milieu du groupe. La voix qu’on entend la plus nettement est celle de Christiane Legrand, soprano lead.


45T EP « N°1 : Légende du pays aux oiseaux » Barclay (70 004)
Sortie : 1955 (enregistré en novembre 1954)
A1 : Légende du pays aux oiseaux (Lola) (Lullaby of birdland) (J. Constantin - George Shearing) : Christiane Legrand (soliste) et groupe vocal mixte dont un homme à l’accent américain
A2 : Lettre à Virginie (Constantin) : groupe vocal mixte dont Christiane Legrand
B1 : Toute ma joie (That’s my girl !) (Ray Ellington - R. Lucchesi) : groupe vocal mixte dont Christiane Legrand
B2 : Embrasse-moi bien (P. Durand - H. Contet) (arrgt Blossom Dearie) : groupe vocal mixte dont Christiane Legrand
Direction : Blossom Dearie / Arrangements : Michel Legrand (A1 et B1) et Blossom Dearie (A2 et B2) / Au piano: Bob Dorough.
Photo au recto : Dearie, De Waleyne, Young, Legrand, Mercadier, Chevallier, Sadi, Guérin.
Sur « La Légende du Pays aux oiseaux » il y a un homme avec un accent américain, il se peut qu’il s’agisse du pianiste Bob Dorough ou de Ward Swingle, qui se souvenait avoir remplacé Sadi dans le groupe (a priori pas pour des enregistrements, mais…). 
La version Blue Stars de "Lullaby of Birdland" fait partie des meilleures ventes aux Etats-Unis pendant cinq mois et entre dans le top 20 en février 1956.

45T single n°1 « Embrasse-moi bien / Toute ma joie » Barclay (60 004)
45T single n°2 « Lettre à Virginie / Légende du pays aux oiseaux » Barclay (60 006)
45T single « Lullaby of Birdland / That’s my girl » Mercury  70742X45 (pays : US)

45T single n°3 « Mister l’amour / Tout bas, tout bas » Barclay (60 009)
A : Mister l’amour : Christiane Legrand (soliste) et groupe vocal mixte
B : Tout bas, tout bas : Jean Mercadier??? (soliste) et groupe vocal mixte dont Christiane Legrand
Direction : Blossom Dearie

45T single n°4 « Les lavandières du Portugal / Mambo Italiano » Barclay (60 010)
A : Les lavandières du Portugal : cf. EP n°2
B : Mambo Italiano : groupe vocal mixte dont Christiane Legrand
Direction : Blossom Dearie

45T single n°5 « Gina / Plus je t’embrasse» Barclay (60 017)
A : Gina : Bob Dorough ??? Ward Swingle??? (soliste avec accent américain) et groupe vocal mixte dont Christiane Legrand
B : Plus je t’embrasse: cf. EP n°2
Direction : Blossom Dearie
A la fin du morceau, on entend l'une des chanteuses se tromper en chantant autre chose sur le "qu'il" de "qu'il est loin de toi".

45T single n°6 « La danse du baiser / En 1920 » Barclay (60 018)
Sortie : 1955 
A : La danse du baiser (Bernard Michel - Eddie Barclay - Michel Legrand) : groupe vocal mixte dont Christiane Legrand
B : En 1920 (Tagada-tagada) (Bernard Michel - Eddie Barclay - Philippe Gérard) : Christiane Legrand (soliste), Jean Mercadier ??? (soliste) et groupe vocal mixte 
Direction : Blossom Dearie

45T single n°7 « Déjà / Avec ces yeux-Là » Barclay ‎(60 026)
A: Déjà: cf. EP n°2
B: Avec ces yeux-là: morceau introuvable

45T EP « N°2 : Les Lavandières du Portugal » Barclay (70 017)
Sortie : 1955
A1 : Les Lavandières du Portugal : Christiane Legrand (soliste) et groupe vocal mixte
A2 : Déjà : Christiane Legrand (soliste) et groupe vocal mixte
B1 : Plus je t’embrasse : Nadine Young (soliste) et groupe vocal mixte
B2 : Amour, castagnettes et tango : groupe vocal mixte dont Christiane Legrand
Le titre "Déjà" est trouvable sur les plateformes sous son nom anglais, "All at once", avec une erreur de crédit (Blossom Dearie à la place des Blue Stars).
Photo au recto (identique à celle de l’EP n°1): Dearie, De Waleyne, Young, Legrand, Mercadier, Chevallier, Sadi, Guérin.

45T EP « B.O. Graine de violence » Barclay (70 015)
Sortie : 1956 
A1 : Graine de violence (du film) "Rock Around The Clock" - par Peter ALLEN (M.C. Freedman - Jimmy De Knight)
A2 : La danse du baiser - par Les BLUE STARS (B. Michel - E. Barclay - M. Legrand): cf. single n°6
B1 : Amour, castagnettes et tango "Hernando’s Hideaway" - par Peter ALLEN (Richard Adler- Jerry Ross)
B2 : Avec ces yeux-là - par Les BLUE STARS (Charles Aznavour - E. Barclay - Legrand) : cf. single n°7

Radio « Jeux d’orchestre » du 18 mars 1956 (enregistrée le 15/03/56)
Version du 45T ou enregistrement spécial pour l’émission ? 
« Avec ces yeux-là » : groupe vocal mixte dont Christiane Legrand

45T single « Mambo Italiano / Tout bas» Mercury ‎(70808X45) (US, 1956)

33T LP «  Octuor » Barclay (80 004)
Sortie : certainement 1955 (80 002 et 80 003 sortis en 1955)
A1 : Légende du Pays Aux Oiseaux
A2 : Embrasse-moi Bien
A3 : Lettre à Virginie
A4 : Toute ma Joie
B1 : Les lavandières du Portugal
B2 : Tout bas
B3 : La danse du baiser
B4 : Mambo Italiano
Compilation avec  les quatre titres de l’EP n°1, un titre du single n°3 (Tout bas), 2 titres du single n°4 (Lavandières / Mambo Italiano) et un titre du single n°6 (La danse du baiser)
(et pressage espagnol 45T Columbia (BCGE 28 044) avec Embrasse moi bien/Virginie/Tout bas/Lavandières)


Line-up n°2 (c. mai 1956- courant 1956) : Claudine Meunier, Stevie Wise, Nadine Young / Christian Chevallier, Jean Mercadier, Roger Guérin


La photo de ce line-up figure sur la pochette du 45T anglais Felsted ESD 3033 (sorti en octobre 1956), disque qui a visiblement bel et bien été enregistré par ce line-up. Elle figure aussi sur le 33T américain Pardon my english (sorti apparemment aux Etats-Unis en 1958 chez Mercury et en France en 1959 chez Barclay), mais pour ce disque il demeure un doute sur le line-up qui a effectué l'enregistrement. Il s'agirait vraisemblablement du line-up n°5 (1958).

Blossom Dearie quitte les Blue Stars pour rentrer aux Etats-Unis, mais garde contact avec le groupe (Jean Mercadier compose "Tout doucement" pour les Blue Stars, que Blossom Dearie enregistre ensuite en solo) et continue d'écrire des arrangements.
Le couple Jean Mercadier - Nadine Young dirige désormais le groupe.

Repérée par Jean Mercadier au Chalet du Lac (Vincennes) dont elle est la chanteuse de l'orchestre de jazz, Claudine Meunier remplace Christiane Legrand en 1ère soprano. Savoir différencier leurs timbres de voix permet de distinguer la transition entre le line-up n°1 et le 2.


Radio « Jazz aux Champs-Elysées : Emission spéciale Palais de Chaillot» du 22 mai 1956
Chant en direct « Cherokee » et « Avec ces yeux-là »: groupe vocal mixte dont Claudine Meunier (soliste)
Piano : Raymond Fol / Batterie : Mac Kac / Contrebasse : Pierre Michelot

45T EP « N°3 : Alors raconte » Barclay (70 026)
Sortie : 1956 
A1 : Alors…raconte ! (Gilbert Bécaud - J. Broussolle): Bob Martin (soliste crédité) et groupe vocal mixte
A2 : Aime-moi (M. Vidalin - J. Datin) : Nadine Young ? (soliste) et groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
B1 : J’apprendrai (B. Michel - Gene de Paul) : Nadine Young (soliste créditée) et groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
B2 : Cha-cha-cha de Bahia (E. Marnay - Enrique Jorrin) : groupe vocal mixte
Arrangements: Blossom Dearie (A2) et Christian Chevallier (B2) / Orchestre: Eddie Barclay (A1) et Jean Mercadier (B1).
La photo recto est la même que celle des EP 1 & 2 (Dearie, De Waleyne, Young, Legrand, Mercadier, Chevallier, Sadi, Guérin), mais il s’agit à l’oreille du line-up n°2.
Remarque : la voix de Nadine Young est très proche de celle que prend Janine de Waleyne dans le medium/grave.

45T « N°4 : Jumping at the woodside » (70 027)
Sortie : 1er semestre 1956
A1 : Jumpin at the woodside (Count Basie) : groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
A2 : C‘est la vie (Wolfson - White) : groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
B1 : Broadway at Basin street (Al Frisch - Sid Wayne) : Claudine Meunier (vocalise solo) et groupe vocal mixte
B2 : Grapevine (Abner Silver / Roy Alfred) : groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
Direction d‘orchestre : Blossom Dearie
(Et 45T anglais Felsted ESD 3033 sorti en octobre 56, avec « Cherokee » à la place de « C’est la vie », photo recto : même séance photo que « Pardon my english »)
La photo recto est la même que celle des EP 1 & 2 (Dearie, De Waleyne, Young, Legrand, Mercadier, Chevallier, Sadi, Guérin), mais il s’agit à l’oreille du line-up n°2

33T « The Blue Stars » Felsted ‎– SDL 86046
Pays : Royaume-Uni
A1 : Broadway At Basin Street
A2 : C'est La Vie
A3 : Jumpin' At The Woodside
A4 : Grapevine
A5 : All At Once
B1 : Lullaby Of Birdland
B2 : Cherokee : groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
B3 : Speak Low
B4 : Gina
B5 : The Portuguese Washerwomen
Cette compilation anglaise comprend un titre du 45T n°1 (Lullaby of Birdland), deux titres du 45T n°2 (All at once (Déjà), Les Lavandières du Portugal), les 4 titres du 45T n°4, 2 titres de singles (Gina, Tout bas), et un inédit en France (Cherokee).

45T single «  The Kissing Dance / Broadway at Basin Street » Mercury ‎(70877X45)
Pays: US / Sortie: 08 mai 1956
45T single « Jumpin' At The Woodside / Amour, castagnettes et tango» Mercury ‎(70924x45)
Pays: US / Sortie: 16 juillet 1956


En quittant les Blue Stars, Christian Chevallier crée son propre groupe vocal, Les Angels, avec notamment deux anciennes Blue Stars, Christiane Legrand et Janine de Waleyne. Ces dernières intègrent également à la même période Les Fontana, créés par Michel Legrand (frère de Christiane).


Line-up n°3 (courant 1956-mi-décembre 1956): Claudine Meunier, Stevie Wise, Nadine Young / Henri Tallourd, Jean Mercadier, Jean Liesse


Chanteur et trombone dans l'orchestre de Jacques Hélian, Henri Tallourd remplace Christian Chevallier. 

Roger Guérin est remplacé par un autre trompettiste, Jean Liesse.


Emission TV « Télé-chansons » pour Télé-Luxembourg en 1956
Chant en direct ou playback spécialement enregistré pour l’émission.
« La Légende du pays aux oiseaux »
Claudine Meunier (soliste au son et à l'image), Nadine Young, Stevie Wise, Henri Tallourd, Jean Mercadier, Jean Liesse + Rythmique

Emission TV « Trente-six chansons » du 16 décembre 1956
Chant en direct.
« Avec ces yeux-là » 
Claudine Meunier, Nadine Young, Stevie Wise, Henri Tallourd, Jean Mercadier, Jean Liesse + Orchestre


Des enregistrements studio ont certainement été faits avec ce line-up mais il est difficile de délimiter les line-ups n°2 et 3 (il y a au moins quatre line-up qui se suivent pendant l’année 1956). 

La chanteuse de jazz canadienne Stevie Wise (de son vrai prénom Stephanie) quitte le groupe. En juillet 1958, elle arrête le métier après s'être remariée avec un membre de la haute-noblesse britannique, William Francis Hare, Comte de Listowel.


Line-up n°4 (mi-décembre 1956-1957): Claudine Meunier, Mimi Perrin, Nadine Young / Henri Tallourd, Jean Mercadier, Jean Liesse


Chanteuse et pianiste de jazz, Mimi Perrin remplace Stevie Wise.


Emission TV « Sept villes, une chanson » du 21 décembre 1956
Chant en playback.
« Il est là »
Claudine Meunier, Nadine Young, Mimi Perrin, Henri Tallourd, Jean Mercadier, Jean Liesse 

45T EP «N°5 : Tout doucement » Barclay (70 087)
Sortie : 1957 
A1 : Tout doucement (René Clausier - Jean Mercadier) : groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
A2 : Fado (M. Vendôme - H. Decker) : Nadine Young ? (soliste) et groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
B1 : On s’en va sous la pluie (D. Lapeyrère - J.P. Michel) : groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
B2 : Les âmes fières (du film "The Proud One") (Lionel Newman - J. Plante) : groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
Chef d’orchestre: Jacques Brienne
Photo recto : Meunier, Young, Perrin, Tallourd, Liesse, Mercadier

45T single n°8 « L’homme à la moto / La corrida » Barclay ‎(60 056)
1957
A : L’homme à la moto :  Claudine Meunier (solistes) et groupe vocal mixte
B : La corrida : Claudine Meunier (soliste) et groupe vocal mixte
Chef d’orchestre : Eddie Barclay
Arrangements: Jo Boyer.
La moto entendue dans « L’homme à la moto » est la Vespa du mari de Claudine (André Meunier). 
Après la séance, Eddie Barclay a invité tout le groupe dans son resto préféré, rue Marboeuf, où chacun a été servi d’une large portion de caviar.

45T single n°9 « Place Blanche / Quand je monte chez toi » Barclay (60 083)
1957
A : Place Blanche : cf. EP n°6
B : Quand je monte chez toi : cf. EP n°6

45T single n°10 « En écoutant mon cœur chanter / C’mot là » Barclay ‎(60 087)
1957
A : En écoutant mon cœur chanter : cf. EP n°6
B : C’mot là : cf. EP n°6

45T EP « N°6 : Place Blanche » Barclay (70 100)
Sortie : 1957 
A1 : Place Blanche (Boris Vian - Henri Salvador) : groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
A2 : Quand je monte chez toi (Jean Broussolle - Henri Salvador) : groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
B1 : C’mot là (H. Roberts - Jean Constantin) : groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
B2 : En écoutant mon cœur chanter (Jamblan - Herpin) : Jean Mercadier ? et Claudine Meunier (solistes) et groupe vocal mixte 
Chef d’orchestre : Raymond Lefèvre / Arrangements : Jean Mercadier
Photo recto : Meunier, Young, Perrin, Tallourd, Liesse, Mercadier

33T LP « The Blue Stars » Barclay ‎– 80076
Sortie: 1957
A1 : Quand Je Monte Chez Toi
A2 : Place Blanche
A3 : C'mot-la (Small Talk)
A4 : En Ecoutant Mon Coeur Chanter (All Of A Sudden)
B1 : On S'en Va Sous La Pluie
B2 : Les Ames Fieres (Du Film 'Le Sherif')
B3 : Fado
B4 : Tout Doucement
Ce 33T reprend intégralement les 45T « Tout doucement » (70087) et « Place Blanche » (70100)
Photo recto : Meunier, Young, Perrin, Liesse, frère de Liesse, Mercadier


Line-up n°5 (1958): Claudine Meunier, Mimi Perrin, Rita Castel / frère de Jean Liesse, Jean Mercadier, Jean Liesse


Nadine Young (de son vrai nom Jongen), enceinte, est remplacée par Rita Castel (de son vrai nom Castellano, pianiste et chanteuse). Il se peut qu'elle soit ponctuellement revenue dans le groupe au cours de l'année.


Emission TV « Trente-six chansons » du 9 février 1958
« Summertime / C’est l’été » (Gershwin / adapt. René Rouzaud) (jamais enregistré en disque)
Chant en direct.
Claudine Meunier (soliste), Rita Castel, Mimi Perrin, frère de Jean Liesse, Jean Mercadier (soliste), Jean Liesse + Orchestre

33T LP « Pardon My English » Mercury ‎MG 20329 (US, 1958) et Mercury 7182 (France, 1959)
Sortie: 1958 
A1 : I'll Remember April (Raye, DePaul, Johnston) 2:18 : Nadine Young (soliste) et groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
A2 : A Smooth One (Goodman, Royal) 2:18 : Jean Mercadier ?? (soliste) et groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
A3 : (All Of A Sudden) My Heart Sings (Rome, Herpin, Jamblan) 2:30: Jean Mercadier ?? et Claudine Meunier (solistes) et groupe vocal mixte 
A4 : Small Talk (Morgan, Roberts) 2:33 : groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
A5 : I'm Lost Without You Tonight (Daniels, Greene) 2:49  : Claudine Meunier (soliste) et groupe vocal mixte
A6 : Move (Best, Walsh) 1:53 : groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
B1 : Did You Close Your Eyes (Merrill) 2:25 : groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
B2 : Bernie's Tune (Miller) 2:25 : groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
B3 : Don't Be That Way (B. Goodman, Sampson, Parish) 2:37: groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
B4 : Please Be Kind (Kahn, Chaplin)3:33 : Jean Mercadier ?? (soliste) et groupe vocal mixte 
B5 : Stardust (Carmichael, Parish) 2:43: Jean Mercadier ?? (soliste) et groupe vocal mixte 
B6 : Promises And Lies (Stock, Powell) 3:10: Jean Mercadier ?? (soliste) et groupe vocal mixte 
Remarques : 
-« My heart sings » et « Small Talk » ont en parallèle été chantés en français dans l’EP n°6.
-Indication au verso : enregistrement en rerecording « quatre chanteurs deviennent huit chanteurs », or les Blue Stars étaient 6 ou 8 mais pas 4.
-Il est difficile de dater l’enregistrement, le disque est sorti en 1958 aux Etats-Unis (et en 1959 en France) mais la pochette représente au recto le line-up n°2 de 1956 (Nadine, Claudine, Stevie, Christian, Jean et Roger) et d’après un CD, il a été enregistré en 57 (line-up n°4)
-Au verso du 33T français, pub pour l’EP n°6 et le 33T 80076


En juin 1958, concert des Blue Stars avec Frank Sinatra au bal de la Croix-Rouge de Monte-Carlo. L’orchestre devait être dirigé par Eddie Barclay, mais à la demande de Frank Sinatra c’est Quincy Jones (qui travaillait à l'époque à Paris pour Eddie Barclay) qui assure la direction.

Suite à quelques tensions dans le groupe, les Blue Stars sont dissous, vraisemblablement en décembre 1958 ou début 1959.

Mimi Perrin, Claudine Meunier et Rita Castel se retrouvent dans la plupart des groupes vocaux créés à cette époque, et Mimi crée Les Double Six.



ACCOMPAGNEMENT DE CHANTEURS


Line-up n°1 (novembre 1954- c. mai 1956) : Christiane Legrand, Janine de Waleyne, Blossom Dearie, Nadine Young / Sadi (en alternance avec Ward Swingle), Christian Chevallier, Jean Mercadier, Roger Guérin

Radio « Jeux d’orchestre » du 29 janvier 1956 (enregistrée le 23)
Enregistrement du générique: groupe vocal mixte dont Christiane Legrand
Chef d'orchestre: Michel Legrand

45T EP Dario Moreno ‎& Les Blue Stars « N°5 : Le grand tour de l'amour » Philips ‎(432.057 NE)
Sortie: 1956
A1 : Le Grand Tour De L'amour (Alteman, F. Bonifay, Reid) : Dario Moreno (soliste) et groupe vocal mixte
A2 : Corps A Corps (M. Veldi, P. Liberal) : Dario Moreno (soliste) et groupe vocal mixte
B1 : L’étranger Au Paradis (Stranger In Paradise) (F. Blanche, G. Forrest, R. Wright) : Dario Moreno (soliste), Christiane Legrand (vocalise solo) et groupe vocal mixte
B2 : La Fête Brésilienne du film « Samba Fantastique » (E. Marnay, J. Manzon, J. Toledo, L. Autuori): Dario Moreno (soliste) et groupe vocal mixte
Chef d'orchestre: Michel Legrand
(45T single 372.312 « Le grand tour de l’amour / Corps à corps » et 372.313 « L’étranger au paradis / La fête brésilienne »)

45T EP Jacqueline François & Les Blue Stars « N°5 : Je t’aime encore plus » Philips ‎(432.082 NE)
Sortie: 1956
A1 : Je t’aime encore plus (A. Mickey) : Jacqueline François (soliste) et peut-être un groupe vocal d’hommes à un moment
A2 : Le Ciel (Varel & Bailly) : Jacqueline François (soliste) et groupe vocal mixte dont Christiane Legrand
B1 : La Jeunesse (H. Giraud, J. Drejac) : Jacqueline François (soliste) et re-recording
B2 : Accusée, levez-vous (Ch. Aznavour, P. Dorsay) : Pas de choeurs
Chef d'orchestre: Michel Legrand

45T EP Francis Lemarque & Les Blue Stars «N°3 : Paris se regarde » Fontana (460.506 ME)
Sortie: Juin 1956
A1 : Paris se segarde : Francis Lemarque (soliste) et groupe vocal mixte
A2 : Le Chemineau : Pas de choeurs
B1 : Seul un homme peut faire ça : Francis Lemarque (soliste) et groupe vocal mixte dont Christiane Legrand
B2 : Le Petit Môme : Francis Lemarque (soliste) et groupe vocal mixte
Chef d'orchestre: Michel Legrand

Emission TV « La joie de vivre » du 3 avril 1956
Chant en direct.
« Samba fantastique » en accompagnement de Jacqueline François.
A priori 3 femmes (Christiane Legrand, Nadine Young, Janine de Waleyne) et 2 ou 3 hommes (dont Christian Chevallier)


Line-up n°2 (c. mai 1956- courant 1956) : Claudine Meunier, Stevie Wise, Nadine Young / Christian Chevallier, Jean Mercadier, Roger Guérin


45T single Tino Rossi & Les Blue Stars « Amoureux / Gervaise » Columbia SCVF 1043
Sortie du film : septembre 1956
A : Amoureux (R. Desbois, Tito Fuggi) : Tino Rossi (soliste) et groupe vocal mixte
B : Gervaise (R. Queneau, G. Auric) : Pas de choeurs
Chef d’orchestre : Pierre Spiers


Line-up n°3 (courant 1956-mi-décembre 1956): Claudine Meunier, Stevie Wise, Nadine Young / Henri Tallourd, Jean Mercadier, Jean Liesse
&
Line-up n°4 (mi-décembre 1956-1957): Claudine Meunier, Mimi Perrin, Nadine Young / Henri Tallourd, Jean Mercadier, Jean Liesse


45T EP Eddie Constantine & Les Blue Stars « N°13 : Cigarettes, whisky et p’tites pépées » Barclay (70 072)
Sortie : mai 1957 
A1 : Cigarettes, whisky et p’tites pépées (du film) "Cigarettes, Whisky And Wild, Wild Women" (J. Soumet - F. Llenas - Tim Spencer) : Eddie Constantine (soliste) et groupe vocal mixte dont Claudine Meunier et Mimi Perrin
A2 : Mon bon vieux phono (F. Bonifay - J. Bourdeaux - J. Claudric) : Pas de choeurs
B1 : Laisse tomber (B. Michel - E. Barclay - R. Le Sénéchal) : Eddie Constantine (soliste) et groupe vocal mixte
B2 : Le grand bluff (du film) (Moustache - M. Legrand) : Eddie Constantine (soliste) et groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
Chef d’orchestre: Raymond Lefèvre 

45T EP Renée Lebas & Les Blue Stars « S’aimer d’amour » Barclay (70 075)
Sortie : 1957 
A1 : S’aimer d’amour (E. Marnay - E. Stern) : Renée Lebas (soliste) et groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
A2 : Les fleurs et l’amour (F. Lemarque - D. Modugno) : Renée Lebas (soliste) et groupe vocal mixte dont certainement Mimi Perrin
B1 : Giovinella (E. Marnay - Leo Poll) : Renée Lebas (soliste) et groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
B2 : Les lilas blancs (E. Marnay - F. Doelle) : Renée Lebas (soliste) et groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
Chef d’orchestre : Wal-Berg 
(et single 60078  « Giovinella / Les fleurs et l’amour » 1957)

45T single Eddie Constantine & Les Blue Stars « Quand les hommes vivront d’amour / Hop digui-di » Barclay 60 067
1957
A : Quand les hommes vivront d’amour : Eddie Constantine (soliste) et groupe vocal mixte
B : Hop digui-di : Eddie Constantine (soliste) et groupe vocal mixte
Chef d'orchestre: Raymond Lefèvre

45T EP Eddie Constantine & Les Blue Stars « Ronde, ronde » Barclay (70 095)
Sortie : 1957
A1 : Ronde ronde : Eddie Constantine (soliste) et groupe vocal mixte
A2 : Pour garder le tempo : Pas de choeurs
B1 : Mon amour : Pas de choeurs
B2 : Le tendre piège: Eddie Constantine (soliste) et groupe vocal mixte
Chef d’orchestre : Raymond Lefèvre 

45T EP Manou Roblin & Les Blue Stars « N°2 : Chants de Noël » Barclay (70 106)
Sortie : 1957 
A1 : La valse de Noël (Richard Roblin) : Manou Roblin (soliste) et groupe vocal mixte 
A2 : Quel beau Noël (Richard Roblin) : Manou Roblin (soliste) et groupe vocal mixte
B1 : C’est Noël, joie du ciel (Richard Roblin) : Manou Roblin (soliste) et groupe vocal mixte
B2 : Pour mon Noël (Georges Liferman) : Manou Roblin (soliste) et groupe vocal mixte
Chef d’orchestre: Didier Boland 

45T EP Jacqueline Néro & Les Blue Stars « N°4 : Le jour où la pluie viendra » Barclay ‎(70 128)
Sortie: 1957
A1 : Le jour où la pluie viendra : Jacqueline Nero (soliste) et groupe vocal d’hommes
A2 : J'en appelle: Jacqueline Nero (soliste) et groupe vocal d’hommes
B1 : A fleur de peau: Jacqueline Nero (soliste) et groupe vocal d’hommes
B2 : Les mains des gens: Jacqueline Nero (soliste) et groupe vocal d’hommes
Chef d’orchestre: Jean Mercadier

45T EP Jimmy Walter et son Orchestre & Les Blue Stars « Cha Cha Cha de Paris » Barclay (72 038)
1957
A1 : La Mère Michel : groupe vocal mixte
A2 : Fascination : groupe vocal mixte
B1 : A la Martinique: groupe vocal mixte dont Mimi Perrin
B2 : La Java: Pas de choeurs
Et pressage anglais Felsted ESD 3039 en novembre 56.

45T EP Betty Reilly & Les Blue Stars ‎ « Rain, Rain, Rain » Vega ‎– V 45 P 1572
Sortie: 1957
A1 : Rain, Rain, Rain (J. Mc. Conologue) : Betty Reilly (soliste) et groupe vocal mixte
A2 : Tierra va tembla (M. Merceron) : Betty Reilly (soliste) et groupe vocal mixte
B1 : Je vous aime (Henri Salvador) : Pas de choeurs
B2 : Et je t'Aime comme ça (C. Aznavour, J. Davis) : Pas de choeurs
Chef d’orchestre : Jacques David

45T EP Eddy Marnay & Les Blue Stars « Giovinella » Vega V 45 P 1811
1957
A1 : Giovinella : Eddy Marnay (soliste) et groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
A2 : Capitaine d’Aquitaine : Eddy Marnay (soliste) et groupe vocal mixte
B1 : La fontaine endormie : Pas de choeurs
B2 : Les deux tourterelles : Pas de choeurs
Chef d'orchestre: Wal-Berg (A1, A2, B1) et Raymond Lefèvre (B1)

45T EP André Dassary & Les Blue Stars « Bambino » Véga (V 45 P 1814)
Sortie : 1957 
A1 : Bambino (G.Fanciulli - Jacques Larue) : André Dassary et groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
A2 : Pour ton retour (G.Hourdeaux -Fernand Bonifay - Washington - St lewis) : Pas de choeurs
B1 : Sa jeunesse (Charles Aznavour) : Pas de choeurs
B2 : Des pays merveilleux (Cl.Valéry - Raymond Asso) : Pas de choeurs
Chef d’orchestre : Hubert Rostaing

45T EP Bachir Touré ‎& Les Blue Stars « Day o ! » Vega ‎– V 45 P 1852, Vega ‎– 45 BVG 1721
Sortie: 1957
A1 : Day O !! (E.Darling - B.Carey - A.Arkin) : Bachir Touré (soliste) et groupe vocal mixte
A2 : Oh Choucoun (A.Arkin - E.Darling - J.Airel) : Bachir Touré (soliste) et groupe vocal mixte
B1 : Tam Tam Télé (G.de Crance - Richemont) : Pas de choeurs
B2 : Le Puparu (Le Bonhomme aux Marionnettes) (D.Modungo - J.Larue) : Bachir Touré (soliste) et groupe vocal mixte
Chef d’orchestre : Jerry Mengo 

45T EP Michelle Verneuil ‎& Les Blue Stars « Marianne » Vega ‎– V 45 P 1863
Sortie: 1957
A1 : Marianne (Dehr, Gilkyson, Jacques Larue, Miller) : Michelle Verneuil (soliste) et groupe vocal mixte dont Mimi Perrin et Claudine Meunier
A2 : Buenas Noches Mi Amor (Hubert Giraud, Marc Fontenoy) : Pas de choeurs
B1 : Day O ! (A. Arkin, B. Carey, E. Darling) : Michelle Verneuil (soliste) et groupe vocal mixte dont Mimi Perrin et Claudine Meunier
B2 : Demain "Un Filo Di Speranza" (André Salvet, Hubert Ithier, Saverio Seracini) : Pas de choeurs
Chef d’orchestre : Jerry Mengo 

45T EP Georges Ulmer et Élise Vallée ‎ & Les Blue Stars « Quelle Soirée ! » Vega ‎– V 45 P 1867
Sortie: 1957
A1 : Sois Pas Cruelle (Don't Be Cruel) : Georges Ulmer (soliste) et groupe vocal d’hommes
A2 : Méfie-Toi Des Filles : Georges Ulmer (soliste) et Moustache (soliste) et peut-être d’autres hommes
B1 : Quelle Soirée ! : Georges Ulmer (soliste), Elise Vallée (soliste) et groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
B2 : Per-Sonne : Pas de choeurs
Chef d'orchestre: Raymond Le Pers (A1), Moustache (A2), Hubert Rostaing (B1, B2)

45T EP Loris Velli & Les Blue Stars « Soudain une vallée » Ducretet-Thomson 460 V 359
Sortie: 1958
A1 : Soudain une vallée : Loris Velli (soliste) et groupe vocal mixte dont certainement Christiane Legrand (!)
A2 : Escale: Loris Velli (soliste) et groupe vocal mixte
B1 : Les sept merveilles du monde : Loris Velli (soliste), Claudine Meunier ou Janine de Waleyne ?? (soprano soliste) et groupe vocal mixte
B2 : Au coin du feu: Loris Velli (soliste) et groupe vocal mixte dont Claudine Meunier et peut-être Christiane Legrand
Chef d’orchestre : Jerry Mengo

45T EP Lys Assia & Les Blue Stars « Histoire d’un amour » Ducretet Thomson ‎– 460 V 370
Sortie: 1957
A1 : Histoire d'un amour : Lys Assia (soliste) et groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
A2 : L'Enfant que j'Étais: Lys Assia (soliste) et groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
B1 : Buenas Noches Mi Amor: Lys Assia (soliste) et groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
B2 : Scusami: Lys Assia (soliste) et groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
Chef d’orchestre : Jerry Mengo


Line-up n°5 (1958): Claudine Meunier, Mimi Perrin, Rita Castel / frère de Jean Liesse, Jean Mercadier, Jean Liesse


45T EP Jeff Lawrence & Les Blue Stars « Un Petit Enfant » Vega ‎– V 45 P 1885
Sortie: 1958
A1 : Un petit enfant : Jeff Lawrence (soliste) et groupe vocal mixte dont Mimi Perrin
A2 : C'est toi, toujours toi: Jeff Lawrence (soliste) et groupe vocal de femmes
B1 : Malheur aux Don Juan: Jeff Lawrence (soliste) et groupe vocal de femmes
B2 : Je vous retrouveral : Pas de choeurs
Track A1: Grand Prix du Disque de Bonheur 1958
Chef d’orchestre : Raymond Le Pers

45T EP Jeff Lawrence & Les Blue Stars « Le tendre piège » Vega V 45 P 1886
Sortie: 1958
A1 : Le tendre piège : Pas de choeurs
A2 : Si j’t’avais pas : Pas de choeurs
B1 : Amour, jeune amour : Jeff Lawrence (soliste) et groupe vocal mixte
B2 : La chanson de Lima : Pas de choeurs
Chef d'orchestre: Raymond Le Pers (A1, B1) et Philippe-Gérard (A2, B2)

45T EP Torre Bruno & Les Blue Stars « Mille fois merci » Ducretet-Thomson 460 V 385
Sortie: 1958
A1 : Mille fois merci : Torre Bruno (soliste) et groupe vocal mixte
A2 : Parigi Roma : Torre Bruno (soliste) et groupe vocal mixte
B1 : Gwendolina : Torre Bruno (soliste) et groupe vocal mixte
B2 : Refrain tyrolien: Torre Bruno (soliste) et groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
Chef d’orchestre : Jerry Mengo

45T EP Claude Piron & Les Blue Stars « Viens » Ducretet-Thomson (460 V 429)
Sortie : septembre 1958 
A1 : Viens ("When") (P. Evans - Reardon / A. Salvet) : Claude Piron (soliste) et groupe vocal mixte
A2 : Le docteur Miracle ("Witch Doctor") (Ross Bagdassarain / H. Ithier) : Claude Piron (soliste) et voix trafiquée
B1 : Hé ! Youla (A. North - G. Aber) : Claude Piron (soliste) et groupe vocal d’hommes ou mixte
B2 : D’où reviens-tu, Billie Boy ? (R. Scott / Boris Vian) : Claude Piron (soliste) et groupe vocal mixte
Chef d’orchestre : Jany Guiraud 

45T EP Jacqueline Néro & Les Blue Stars « N°5 : Ouragan » Barclay ‎(70 167)
Sortie: 1958
A1 : Ouragan : Pas de choeurs
A2 : Un Amour Dans La Ville : Jacqueline Nero (soliste) et groupe vocal mixte
B1 : Le Mur (G. Bécaud, M. Vidalin) : Jacqueline Nero (soliste) et groupe vocal mixte
B2 : Je ne sais pas pourquoi (Jacques Brel) : Jacqueline Nero (soliste) et groupe vocal mixte
Chef d’orchestre : Mario Bua

45T EP Bob Martin & Les Blue Stars « Noël » Barclay (70 195)
Sortie : décembre 1958 
A1 : Jour de l’an : Bob Martin (soliste) et groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
A2 : Belle nuit, sainte nuit : Bob Martin (soliste) et groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
B1 : Il est né le divin enfant : Bob Martin (soliste) et groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
B2 : Minuit, chrétiens: Bob Martin (soliste) et groupe vocal mixte dont Claudine Meunier
Chef d’orchestre : Gérard Levecque
Photo de couverture : Liesse (ou Jacques Denjean ?) et frère, Mercadier, Claudine, Mimi, Rita Castel

Pour écouter "Les Blue Stars":

Mon "top 5" personnel, dans différents styles:
L'homme à la moto: https://www.youtube.com/watch?v=qBnutF4ZItE

La plupart des titres peuvent être téléchargés ou écoutés sur toutes les plateformes de téléchargement légal et de streaming comme Qobuz, Deezer, etc.:

Les titres "All at once (Déjà)" et "Cherokee" peuvent être écoutés sur cet album mais ne sont provisoirement plus disponibles en téléchargement: https://www.deezer.com/fr/album/7356593

La version studio de "Avec ces yeux-là" n'a jamais été numérisée.

"Les Blue Stars" sur Dans l'ombre des studios :

Interview de Claudine Meunier:
http://danslombredesstudios.blogspot.com/2014/04/joyeux-anniversaire-claudine-meunier.html

Interview radiophonique de Claudine Meunier, Jean-Claude Briodin et moi-même ("Etonnez-moi Benoît" par Benoît Duteurtre, France Musique, enregistrement le 6/03/2020):
https://www.francemusique.fr/emissions/etonnez-moi-benoit/groupes-vocaux-francais-d-hier-et-d-aujourd-hui-avec-remi-caremel-claudine-meunier-jean-claude-briodin-81374

Autres lectures conseillées:

Vocal jazz groups, scat & vocalese
 (Eric Fardet, éditions Connaissances et Savoir, 2018)

Les arrangeurs de la chanson française
 (Serge Elhaïk, éditions Textuel, 2018)


Suivez toute l'actualité de "Dans l'ombre des studios" en cliquant sur "j'aime" sur la page Facebook.


dimanche 8 novembre 2020

Discographie Les Double Six / The Double Six of Paris (1959-1966)

Suite aux très nombreuses erreurs, imprécisions, etc. que l‘on trouve sur internet à propos des groupes vocaux français, j’ai le plaisir de vous proposer sur « Dans l’ombre des studios » des discographies détaillées de plusieurs de ces groupes.

Je les ai faites à partir d’une écoute attentive de disques et archives radiophoniques (ayant acquis depuis quelques années une connaissance de ces chanteurs de groupes vocaux qui me permet d'identifier leurs voix, même au sein d'un "son de groupe"), d’un visionnage des archives télévisées (permettant de dater avec plus de précision les sorties de disques mais aussi les changements de chanteurs), des discographies préétablies par les sites Encyclopédisque et Discogs, de mes entretiens et séances d’écoutes avec les chanteurs et leurs proches, et des entretiens réalisés avant moi par mes confrères Serge Elhaïk, Jean Letellier et Eric Fardet.

Bien que quasi-exhaustives, ces discographies évolueront au fil du temps, au gré de nouvelles « découvertes ».

Aujourd’hui : Les Double Six (ou The Double Six of Paris).



Discographie des Double Six établie par Rémi Carémel.
Remerciements à Claudine Meunier, Hélène Pedersen-Devos, Monique Aldebert, Anne Germain, Jean-Claude Briodin, Bob Smart, Isabelle Perrin, Serge Elhaïk (entretiens avec Christian Chevallier et Jacques Denjean), Eric Fardet (entretiens avec Ward Swingle, Mimi Perrin et Christiane Legrand), Jean Letellier et aux contributeurs des sites Encyclopédisque et Discogs.

Supervision : Mimi Perrin
Style : Style vocalese, c’est-à-dire transcriptions jazz pour voix (Cf. Vocal jazz groups, scat et vocalese, Eric Fardet), technique partagée avec le trio vocal américain Lambert, Hendricks & Ross. Les paroles sont écrites par Mimi Perrin.
(Exception : l’album The Double Six sing Ray Charles dont les titres existaient déjà pour la plupart sous la forme de chansons)
Chefs d’orchestre : Christian Chevallier sur certains titres (source : S. Elhaïk)
Arrangeurs : Arrangements de big bands relevés par Quincy Jones, Mimi Perrin et Christian Chevallier (« Boplicity » et « Fascinating Rhythm », source : S. Elhaïk). Arrangements créés spécialement pour le groupe par Lalo Schifrin (album Dizzy Gillespie), Billy Byers & Melba Liston (album Ray Charles) et Jean-Pierre Landreau (titres "Blue Moon" et "My funny Valentine" chantés lors de concerts).
Pour les concerts, les membres du groupe faisaient leurs propres réductions (pas de re-recording, donc moins de voix).
Effectif : 6 (3F+3H ou 2F+4H) ou 7 (3F+4H) chanteurs + Rythmique ou orchestre.
Chanteurs solistes : tous les membres du groupe et quelques guests (Dizzy Gillespie)
Chanteurs :
Line-up n°1 (fin 1959) : Monique Aldebert, Mimi Perrin / Jean-Louis Conrozier, Louis Aldebert, Ward Swingle, Roger Guérin
Line-up n°2 (début 1960) : Christiane Legrand, Mimi Perrin / Claude Germain, Ward Swingle, Jacques Denjean, Jean-Claude Briodin
Line-up n°3 (fin 1960-c. août 1961) : Monique Aldebert, Mimi Perrin / Eddy Louiss, Claude Germain, Louis Aldebert, Jean-Claude Briodin
Line-up n°4 (fin 1961-1962): Claudine Meunier, Mimi Perrin / Eddy Louiss, Claude Germain, Ward Swingle, Jean-Claude Briodin
Line-up n°5 (1963) : Claudine Meunier, Christiane Legrand, Mimi Perrin / Bob Smart, Eddy Louiss, Ward Swingle, Jean-Claude Briodin
Line-up n°6 (1964-juin 1965) : Claudine Meunier, Monique Aldebert, Mimi Perrin / Bob Smart, Louis Aldebert, Jean-Claude Briodin
Line-up n°7 dit « Les Nouveaux Double Six » (automne 1965-1966) : Hélène Devos, Anne Vassiliu, Mimi Perrin / Bernard Lubat, Jef Gilson, Gaëtan Dupenher

Groupe créé par Mimi Perrin, constitué de choristes et musiciens (de jazz et studio) sachant chanter. La plupart d'entre eux ont précédemment fait partie des Blue Stars of France (1954-1959) et/ou des Angels (1956-1959) et/ou des Fontana (1956-1959).

Le nom de « Double Six » signifie six chanteurs enregistrant en re-recording afin de reproduire les douze instruments (hors rythmique) d’un big-band.

A propos de re-recording, la prise de son (sur du deux, puis trois pistes) relevait à l'époque de l'exploit technique. Jean-Michel Pou-Dubois fut l'ingénieur du son principal du groupe. Yves Chamberland y a également contribué (en créant une console trois pistes), et Claude Battistini-Ermelin a participé au montage de plusieurs séances.

Le premier album est consacré aux compositions de Quincy Jones, qui vivait et travaillait à Paris à l’époque.

Claudine Meunier est créditée sous son nom de jeune fille (Claudine Barge), alors qu'elle était déjà mariée et qu'elle utilisait son nom d'épouse depuis quelques années. 
Monique Aldebert porte au début du groupe le nom de son précédent mari (Guérin).

Le groupe n’a pas vocation à accompagner des chanteurs de variétés, néanmoins pour des Olympia ils chantent le répertoire des Double Six en première partie, puis accompagnent ensuite la vedette (Richard Anthony, etc.) comme choristes.

Nomination aux Grammy Awards de 1964 pour l’album The Double Six sing Ray Charles (catégorie : best performance by a vocal group). Prix Revue Down Beat 1965 et 1966.

Les Double Six: Boplicity (line-up n°2, 1960)



Note importante pour toutes les discographies "Dans l'ombre des studios" de groupes vocaux: 
-Cette discographie mélange discographie traditionnelle et liste des émissions de télévision et de radio. Elle suit un ordre chronologique.
-Des événements importants pour le groupe sont mentionnés en gras et en italique.
-La discographie est chronologiquement découpée en plusieurs parties correspondant aux changements de chanteurs dans le groupe. Un "line-up" est une composition d'équipe: quand un membre du line-up n°2 quitte le groupe, le line-up n°3 commence à l'arrivée de son remplaçant.
-Je pourrais me contenter d'indiquer pour chaque morceau les solistes, mais comme certains (rares) morceaux sont chantés uniquement par une ou des solistes sans les autres membres du groupe, je précise "et groupe vocal" quand les autres membres du groupe sont présents (c'est à dire quasiment tout le temps). 
Le "groupe vocal" est en principe constitué, sauf mention contraire, de tous les membres du line-up en cours ("groupe vocal mixte"), ou de ses éléments féminins ou masculins.


Line-up n°1 (fin 1959) : Monique Aldebert, Mimi Perrin / Jean-Louis Conrozier, Louis Aldebert, Ward Swingle, Roger Guérin


33T LP « Les Double Six meet Quincy Jones » : 1ère séance (fin 1959)
-Evening in Paris / Il y a fort longtemps (Quincy Jones) : Mimi Perrin (soliste), Jean-Louis Conrozier (soliste, d’après solo de sax ténor de Zoot Sims), Monique Aldebert (soliste, d’après solo de trompette d’Art Farmer) et groupe vocal mixte
-Count’em / T’as foutu l’camp (Quincy Jones) : Monique Aldebert (soliste, d’après solo de trompette de Bengt-Arne Wallin) et groupe vocal mixte
-Walkin’ / Un tour au bois (Richard Carpenter) : Roger Guerin (soliste, d’après solo de contrebasse de Paul Chambers), Monique Aldebert (soliste, d’après solo de trompette d’Art Farmer), Louis Aldebert (soliste, d’après solo de sax ténor de Lucky Thompson), Ward Swingle (soliste, d’après solo de trombone de Urbie Green et Frank Reak), Jean-Louis Conrozier (soliste, d’après solo de trombone de Jimmy Cleveland), Mimi Perrin & Jean-Louis Conrozier (solistes, d’après solo des Trombone Fours), Mimi Perrin (soliste, basée sur le solo de sax alto de Phil Woods) et groupe vocal mixte
Art Simmons (p) / Pierre Michelot (b) / Kenny Clarke (dms)
« Evening in Paris » et « Count’em » resteront inédits jusqu’à la sortie du 33T.
« Walkin’ » restera inédit jusqu’à la sortie du CD.



Line-up n°2 (début 1960) : Christiane Legrand, Mimi Perrin / Claude Germain, Ward Swingle, Jacques Denjean, Jean-Claude Briodin


Jean-Louis Conrozier a quitté le groupe pour faire son service militaire.


33T LP « Les Double Six meet Quincy Jones » : 2ème séance (début 1960)
-Stockholm Sweetnin’ / Un coin merveilleux (Quincy Jones) : Christiane Legrand (soliste, d’après solo trompette d’Art Farmer), Mimi Perrin (soliste, d’après solo sax alto de Phil Woods) et groupe vocal mixte
-Boo’s Bloos / Au temps des indiens (Quincy Jones) : Mimi Perrin (soliste, d’après solo sax alto de Phil Woods, trombone Henry Coker, contrebasse Charlie Mingus), Christiane Legrand (soliste, d’après solo flûte de Herbie Mann et trompette solo d’Art Farmer), Jean-Louis Conrozier (soliste, d’après sax ténor solo de Lucky Thompson) et groupe vocal mixte
-Doodlin’ / Tout en dodelinant (Horace Silver) : Mimi Perrin (soliste, d’après solo trompette de Benny Bailey) et groupe vocal mixte
Art Simmons (p) / Michel Gaudry (b) / Christian Garros (dms)
Jean-Louis Conrozier avait quitté le groupe, mais d’après la pochette du CD, c’est lui qui faisait le solo dans « Boo’s Bloos ».
D'après Jean-Claude Briodin, les enregistrements ont eu lieu au studio Stereomega (studio créé par James W. Carroll et l'organiste Pierre Cochereau, au 23 boulevard Berthier. Merci à Celine Gail Carroll pour ces précisions).


Dans l’émission de radio « Vive le jazz » du 16 avril 1960 (enregistrée le 3 avril 1960), diffusion des enregistrements studio d’ « Un coin merveilleux » et « Dodelinant ». Le groupe n’a pas encore de nom, le journaliste interviewant Mimi Perrin propose aux auditeurs d’envoyer leurs suggestions.


33T LP « Les Double Six meet Quincy Jones » : 3ème séance (début 1960)
-For Lena and Lennie / En flânant dans Paris (Quincy Jones) : Mimi Perrin (soliste, d’après solo trompette de Jo Newman) et groupe vocal mixte
-Rat Race / La course au rat (Quincy Jones) : Mimi Perrin (soliste, d’après solo sax tenor de Billy Mitchell) et groupe vocal mixte
-Meet Benny Bailey / Au bout du fil (Quincy Jones) : Christiane Legrand (soliste, d’après solo flûte de Frank Wess), Mimi Perrin (soliste, d’après solo trombone de Henry Coker) et groupe vocal mixte
Art Simmons (p) / Michel Gaudry (b) / Daniel Humair (dms) / Elek Bacsik (g)
D'après Jean-Claude Briodin, les enregistrements ont eu lieu au studio Stereomega (studio créé par James W. Carroll et l'organiste Pierre Cochereau, au 23 boulevard Berthier. Merci à Celine Gail Carroll pour ces précisions).


De juillet à septembre 1960, diffusion radio des enregistrements studio « Lenna and Lennie », « Meet Benny Bailey », etc.


45T EP « The Double Six meet Quincy Jones » Columbia ‎– SEG 8088
Pays: Royaume-Uni
Sortie: 1960
A1 : Meet Benny Bailey (Au Bout Du Fil)
A2 : Rat Race (La Course Au Rat)
B : Doodelin' (Tout En Dodelinant)

33T LP « Les Double Six ‎ : Meet Quincy Jones » Columbia ‎– FPX 188
Sortie: 1960
A1 : For Lena (En Flânant Dans Paris)
A2 : Rat Race (La Course Au Rat)
A3 : Stockholm Sweetin' (Un Coin Merveilleux)
A4 : Boo's Bloos (Au Temps Des Indiens)
B1 : Doodlin' (Tout En Dodelinant)
B2 : Meet Benny Bailey (Au Bout Du Fil)
B3 : Evening In Paris (Il Y A Fort Longtemps)
B4 : Count'em (T'as F.... L'Camp)
Enregistré au Théâtre des Champs-Élysées
(Ce 33T regroupe les trois premières séances. Il manque uniquement le titre « Walkin’ ».)



Line-up n°3 (fin 1960-c. août 1961) : Monique Aldebert, Mimi Perrin / Eddy Louiss, Claude Germain, Louis Aldebert, Jean-Claude Briodin


33T LP « Les Double Six » : 1ère séance (fin 1960)
-Boplicity / La légende du troubadour (Cleo Henry) : Jean-Claude Briodin (soliste, d’après solo sax baryton de Gerry Mulligan) et Monique Aldebert (soliste, d’après solo trompette de Miles Davis) et groupe vocal mixte
-Fascinating rhythm / Le pas qui plaira (Gershwin) : Claude Germain (soliste, d’après trombone solo de Frank Rosolino), Eddy Louiss (soliste, d’après solo sax ténor de Bill Holman), Mimi Perrin & Louis Aldebert (solistes, d’après solo sax ténor de Bill Perkins) et groupe vocal mixte
René Urtreger (p) / Michel Gaudry (b) / Daniel Humair (dms)
Dans « Fascinating Rhythm », Monique Aldebert a des difficultés en studio sur certaines notes aigues. Mimi fait des essais avec son fils Gilles Perrin. C’est finalement Anne Germain, de passage au studio pour rejoindre son mari, qui enregistre les quelques notes problématiques. (Anecdote qui m'avait été racontée par Anne Germain, confirmée par Jean-Claude Briodin).
D'après Jean-Claude Briodin et Claudine Meunier, les enregistrements ont eu lieu au studio Stereomega (studio créé par James W. Carroll et l'organiste Pierre Cochereau, au 23 boulevard Berthier. Merci à Celine Gail Carroll pour ces précisions) et dans la maison de Jean-Michel Pou-Dubois (studio d'enregistrement construit sur plusieurs étages, vers Place d'Italie).

TV « A recording date » du 17 décembre 1960
Chant en direct.
« Meet Benny Bailey », « Boplicity » et « Rat Race ».
Chanteurs: Monique Aldebert (soliste « Meet Benny Bailey », « Boplicity »), Mimi Perrin (soliste « Rat Race »), Eddy Louiss (soliste « Meet Benny Bailey »), Claude Germain, Louis Aldebert, Jean-Claude Briodin (soliste « Boplicity »).
Georges Arvanitas (p) / Michel Gaudry (b) / Daniel Humair (dms)

33T LP « Les Double Six » : 2ème séance (fin 1960)
Early Autumn / Finalement l’automne est arrivé (Ralph Burns & Woody Herman) : Monique Aldebert (soliste, d’après solo trompette de Woody Herman), Mimi Perrin (soliste, d’après solo sax ténor de Stan Getz) et groupe vocal mixte
Moanin’ / La complainte du bagnard (Bobby Timmons) : Monique Aldebert (soliste, d’après solo trompette de Clark Terry) et groupe vocal mixte
Georges Arvanitas (p) / Michel Gaudry (b) / Daniel Humair (dms)
Et Eddy Louiss au vibraphone sur « Early Autumn ».
D'après Jean-Claude Briodin et Claudine Meunier, les enregistrements ont eu lieu au studio Stereomega (studio créé par James W. Carroll et l'organiste Pierre Cochereau, au 23 boulevard Berthier. Merci à Celine Gail Carroll pour ces précisions) et dans la maison de Jean-Michel Pou-Dubois (studio d'enregistrement construit sur plusieurs étages, vers Place d'Italie).

45T EP « Les Double Six » Columbia / Pathé-Marconi (ESDF 1350)
Sortie : printemps 1961
A1 : Boplicity
A2 : Early autumn
B1 : Fascinating rhythm
B2 : Moanin’


D'après Jean-Claude Briodin, Jean-Pierre Landreau (pianiste et arrangeur au Lido, où Jean-Claude était saxophoniste) a écrit deux arrangements chantés en concerts par le line-up n°3 (période fin 1960-août 1961), mais jamais enregistrés en studio: "My funny Valentine" et "Blue Moon". Ce dernier a notamment été chanté en rappel à l'Olympia, où Les Double Six ont coupé l'herbe sous le pied de l'orchestre (qui s'apprêtait à faire une blague, comme c'était la tradition pour les dernières) en chantant ce morceau a cappella.
"Blue Moon" a également été chanté, avec d'autres titres (dont un "Evening in Paris" avec un superbe duo Eddy Louiss-Monique Adebert) pour une émission de télévision canadienne (enregistrement dans un studio, chemin de la Côte-des-Neiges, à Montréal), prestation superbe malgré une légère fausseté sur un contre-fa de Monique. 
Jean-Claude avait récupéré les bandes de cette émission (un playback avait été enregistré spécialement) et les avait confiées à la famille Perrin. On espère qu'une édition CD verra le jour.  


TV « Discorama » du 12 mai 1961
Chant en playback.
« Moanin »
Chanteurs à l’image : Monique Aldebert (soliste son+image), Mimi Perrin, Eddy Louiss (à confirmer, car quasi caché), Claude Germain, Louis Aldebert, Jean-Claude Briodin.
La pochette du 45T ESDF 1350 est présentée.

TV « Chansons d’été et de printemps » du 21 juin 1961
Chant en playback
« Rat race »
Chanteurs à l’image : Monique Aldebert, Mimi Perrin (soliste son+image), Eddy Louiss, Claude Germain, Louis Aldebert, Jean-Claude Briodin.
Et un batteur (pas de plan sur le visage).

TV « Musique en 819 lignes » du 24 août 1961
Chant en playback.
« Fascinating Rhythm / Le pas qui plaira »
Chanteurs à l’image : Monique Aldebert (soliste son+image), Mimi Perrin (soliste son+image), Eddy Louiss (soliste son+image), Claude Germain, Louis Aldebert (soliste son+image), Jean-Claude Briodin.


Concerts à Montréal (Théâtre de la Comédie-Canadienne) les 28 et 31 août 1961.


Line-up n°4 (fin 1961-1962): Claudine Meunier, Mimi Perrin / Eddy Louiss, Claude Germain, Ward Swingle, Jean-Claude Briodin


33T LP « Les Double Six » : 3ème séance (fin 1961)
-Tickle Toe / Le racket et les balles (Lester Young) : Eddy Louiss (soliste, d’après solo sax ténor de Frank Foster), Claudine Meunier (soliste, d’après solo trompette de Joe Newman) et groupe vocal mixte
-Sweets / Les quatre de l’opéra (Bill Russo) : Jean-Claude Briodin (soliste, d’après solo sax baryton de Jimmy Giuffre), Claude Germain (soliste, d’après solo trombone de Bob Enevoldsen), Mimi Perrin (soliste, d’après solo sax alto de Bud Shank) et Eddy Louiss (soliste, d’après sax ténor de Bob Cooper)
-Naima (John Coltrane) : Mimi Perrin (soliste, d’après solo sax ténor de John Coltrane et piano solo de Winton Kelly)
-A night in Tunisia / Le tapis volant (Frank Paparelli & Dizzy Gillespie) : Claude Germain (soliste, d’après solo trombone de J.J. Johnson) et groupe vocal mixte
Georges Arvanitas (p) / Michel Gaudry (b) / Daniel Humair (dms)
Et Paul Piguilhem (g) sur « Tickle Toe » et Jean-Pierre Drouet (bongos) sur « A night in Tunisia »
D'après Jean-Claude Briodin et Claudine Meunier, les enregistrements ont eu lieu au studio Stereomega (studio créé par James W. Carroll et l'organiste Pierre Cochereau, au 23 boulevard Berthier. Merci à Celine Gail Carroll pour ces précisions) et dans la maison de Jean-Michel Pou-Dubois (studio d'enregistrement construit sur plusieurs étages, vers Place d'Italie).

TV canadienne
« Quest » (CBC Television) du 31 décembre 1961
Avec le Wray Downes Trio. Contenu de l'émission inconnu.

33T LP « Les Double Six » : 4ème séance (début 1962)
-Westwood Walk / Histoire de Baryton (Gerry Mulligan) : Claudine Meunier (soliste, d’après trompette solo de Chet Baker), Jean-Claude Briodin (soliste, d’après solo sax baryton de Gerry Mulligan) et groupe vocal mixte
-A ballad / Une ballade : Ward Swingle (soliste, d’après solo sax baryton de Gerry Mulligan) et groupe vocal mixte
-Scrapple from the apple / A bâtons rompus (Charlie Parker) : Mimi Perrin (soliste, d’après solo sax alto de Charlie Parker) et Claudine Meunier (soliste, d’après solo trompette de Miles Davis)
Pierre Michelot (b) / Christian Garros (dms)
Et Georges Arvanitas (p) sur « Scapple from Apples »
D'après Jean-Claude Briodin et Claudine Meunier, les enregistrements ont eu lieu au studio Stereomega (studio créé par James W. Carroll et l'organiste Pierre Cochereau, au 23 boulevard Berthier. Merci à Celine Gail Carroll pour ces précisions) et dans la maison de Jean-Michel Pou-Dubois (studio d'enregistrement construit sur plusieurs étages, vers Place d'Italie).

33T "Les Double Six" ‎Columbia ‎– SGXF 108
Sortie: 1962
A1 : Tickle-Toe (Le Racket Et Les Balles)
A2 : Early Autumn (Finalement L'automne Est Arrivé)
A3 : Sweets (Les Quatre De L'opéra)
A4 : Naima
A5 : Westwood Walk (Histoire De Baryton)
B1 : A Night In Tunisia (Le Tapis Volant)
B2 : A Ballad (Une Ballade)
B3 : Scrapple From The Apple (À Bâtons Rompus)
B4 : Boplicity (La Légende Du Troubadour)
B5 : Moanin' (La Complainte Du Bagnard)
B6 : Fascinating Rhythm (Le Pas Qui Plaira)
(Ce 33T regroupe les 4 séances précédemment citées)

TV « Discorama » du 20 mai 1962
Chant en playback.
« Moanin » (extrait) et « Tickle Toe »
Chanteurs à l’image : Claudine Meunier (soliste son + image « Tickle Toe »), Mimi Perrin, Eddy Louiss (soliste son + image « Tickle Toe »), Claude Germain, Ward Swingle, Jean-Claude Briodin
(« L’année dernière vous aviez un 45T et là un 33T ». Présentation du 33T SGXF 108)


Line-up n°5 (1963) : Claudine Meunier, Christiane Legrand, Mimi Perrin / Bob Smart, Eddy Louiss, Ward Swingle, Jean-Claude Briodin


Christiane Legrand réintègre le groupe pour ce disque, mais en tant que 2ème soprano. C'est la voix de Claudine Meunier, 1ère soprano, qu'on perçoit le plus notamment dans les ensembles de ce disque (la situation est assez rare, car Christiane Legrand avait l'habitude d'avoir le "lead"). 


33T LP « Dizzy Gillespie et Les Double Six » Philips ‎– 652.038 PL
Sortie: 1963
A1 : Ow (L'Epée de Rhiannon) (Gillespie) 2:45 : groupe vocal mixte
A2 : The Champ (Robie Le Robot) (Dizzy Gillespie) 3:35 : Dizzy Gillespie (soliste) et groupe vocal mixte
A3 : Emanon (Pourquoi T'as Pas D'nom) (Dizzy Gillespie, Milt Shaw) 3:40 : Mimi Perrin (soliste) et groupe vocal mixte
A4 : Anthropology (Le Bonnet De Dizzy) (Charles Parker, Dizzy Gillespie) 2:41 : duo Mimi Perrin et Claudine Meunier
A5 : Tin Tin Deo (Rites Du Vaudou) (Chano Pozo Gonzales, Walter "Gil" Fuller) : 4:09 : groupe vocal mixte
A6 : One Bass Hit (Pierre Dans L'espace) (Dizzy Gillespie, Raymond Brown) 3:23 : groupe vocal mixte
B1 : Two Bass Hit (Tout A Coup T'as Peur) (Dizzy Gillespie, John Lewis) 3:29 : groupe vocal mixte
B2 : Groovin' High (La Vallée Des Dieux) (Dizzy Gillespie) 2:23 : Mimi Perrin (soliste) et groupe vocal mixte
B3 : Oo-Shoo-Be-Doo-Be (Billy Graham, Joe Carroll) 3:01 : Dizzy Gillespie (soliste) et groupe vocal mixte
B4 : Hot House (Le Manoir Du Loup Garou) (Ted Dameron) 2:55 : Mimi Perrin (soliste) et groupe vocal mixte
B5 : Con Alma (Le Temple Des Cariatides) (Dizzy Gillespie) 3:32 : groupe vocal mixte
B6 : Blue N' Boogie (Le Monde Vert) (Dizzy Gillespie) 3:21 : groupe vocal mixte
Arrangements : Lalo Schifrin
Trompette : Dizzy Gillespie
Saxophone ténor : James Moody (B3, B5)
Piano : Bud Powell (A1 à B2, B4, B6), Kenny Barron (B3, B5)
Contrebasse : Chris White (B3, B5), Pierre Michelot (A1 à B2, B4, B6)
Batterie : Kenny Clark (A1 à B2, B4, B6), Rudy Collins (B3, B5)
Son : Jean-Michel Pou-Dubois
Enregistré à New York, Chicago & Paris en 1963. 
D'après Claudine et Jean-Claude, leurs séances de voix et de rythmique (avec Clarke/Michelot/Powell) ont eu lieu à Paris (studio Charcot), et Dizzy Gillespie a enregistré de son côté aux Etats-Unis.


Line-up n°6 (1964-été 1965) : Claudine Meunier, Monique Aldebert, Mimi Perrin / Bob Smart, Louis Aldebert, Jean-Claude Briodin


Parmi les dates de concert mémorables effectuées à cette période, Bob Smart se souvient d'un concert dans une boîte au Canada où Duke Ellington jouait juste avant le groupe.


Radio « Concert de soutien à Bud Powell » (enregistrée le 13 mars 1964)
Chant en direct.
« Moanin » « Sherry » et « Tickle Toe »
Eddy Louiss (p) / Luigi Trussardi (b) / René Nand (dms)
« Sherry » est chantée « en avant-première ».

33T LP « The Double Six of Paris sing Ray Charles » Philips ‎– 652 054 BL, Philips ‎– BL.7638, Philips ‎– B 652.054 L
Sortie: 1964
A1 : One Mint Julep (R. Toombs) 2:55 : groupe vocal mixte
A2 : Yes, Indeed (S. Oliver) 2:21 : groupe vocal mixte
A3 : Georgia On My Mind (H. Carmichael, S. Gorrell) 2:20 : groupe vocal mixte
A4 : Lonely Avenue (D. Pomus) 2:54 : groupe vocal mixte
A5 : Sherry (B.R. Crawford Jr.) 2:50 : groupe vocal mixte
A6 : Let The Good Times Roll (F. Moore, S. Theard) 2:39 : groupe vocal mixte
B1 : Hallelujah, I Love Her So (R. Charles) 2:34 : Louis Aldebert (soliste) et groupe vocal mixte
B2 : Hit The Road, Jack (P. Mayfield) 2:16 : groupe vocal mixte
B3 : Ruby (H. Roemheld, M. Parish) 2:52 : groupe vocal mixte
B4 : From The Heart (R. Charles) 3:05 : groupe vocal mixte
B5 : Stompin' Room Only (H. Marks) 3:13 : groupe vocal mixte
Accompagnement : The Jerome Richardson Quartet
Arrangements : Billy Byers & Melba Liston
Studio : d'après Claudine, New York (orchestre pour tous les titres + voix de deux titres) et studio Charcot à Paris (voix de neuf titres).
Bob Smart se souvient quant à lui que les voix des 11 titres ont été enregistrées à Charcot.
Nomination aux Grammy Awards 1964 (best performance by a vocal group).


Le 10 mai 1964, Les Double Six font la première partie de Woody Herman au Town Hall de New York. Jean-Claude se souvient avoir bafouillé en présentant en anglais un morceau. Par ailleurs, en complicité avec Woody Herman, Les Double Six chantent en première partie "Early Autumn"... que Woody Herman joue à son tour dans la deuxième partie.
Le critique du New York Times écrit le lendemain: "Monsieur Herman a partagé le programme de la soirée avec les Double Six, trois hommes et trois femmes qui chantent des versions vocales d'arrangements orchestraux provenant des répertoires de Count Basie, Gerry Mulligan, Ray Charles, Quincy Jones et Herman.
Le style est le même que celui de leurs prédécesseurs, Lambert, Hendricks and Ross. Mais avec six voix -et de meilleures voix que celles qu'avaient le trio américain- les Double Six sont capables de reproduire les arrangements avec une plus grande profondeur, et plus de variété que ce que ne faisait leur trio modèle."



TV « Festival de Jazz à Juan les pins » du 24 juillet 1964
Chant en direct.
« Moanin » (diff le 28/07/64), « Dodelinant » (diff le 6/09/64), « Rat Race » (diff le 6/09/64) et « Tickle Toe » (diff le 5/12/64)
Chanteurs à l’image : Monique Aldebert (soliste « Moanin »), Claudine Meunier (soliste « Tickle Toe »), Mimi Perrin (soliste « Dodelinant » et « Rat Race »), Bob Smart, Louis Aldebert (soliste « Tickle Toe »), Jean-Claude Briodin
Georges Arvanitas (p) / Guy Pedersen (b) / Daniel Humair (dms)
« Tickle Toe » sera également diffusé à la radio le 24/07/64.

TV « Ni figue ni raisin » du 11 janvier 1965
Chant en playback.
« Meet Benny Bailey »
Chanteurs à l’image : Monique Aldebert (soliste image (son : Christiane Legrand)), Claudine Meunier, Mimi Perrin (soliste image (son : Christiane Legrand)), Bob Smart, Louis Aldebert, Jean-Claude Briodin

TV « Journal de Paris » du 11 février 1965
Chant en direct.
Répétition dans un appartement de « Westwood Walk/Histoire de baryton »
Chanteurs : Monique Aldebert, Claudine Meunier (soliste), Mimi Perrin, Bob Smart, Louis Aldebert, Jean-Claude Briodin (soliste).
René Urtreger (p) / Guy Pedersen (b) / Daniel Humair (dms)

Radio « Jazz sur scène » du 17 février 1965 : Concert à la Maison de la Radio (enregistré le 13 février 1965)
Chant en direct.
« Moanin », « Early Autumn », « Blues in hoss flat » (inédit en disque), « Hot House », « Ow », « A ballad », « Rat race », « Westwood Walk ».
Chanteurs : Monique Aldebert (présentation « A Ballad », soliste « Moanin », « Early Autumn », « Ow »), Claudine Meunier (présentation « Early Autumn », soliste « Blues in hoss flat », « Westwood Walk »), Mimi Perrin (présentation « Ow », soliste « Early Autumn », « Hot House », « Rat Race »), Bob Smart (présentation « Blues in hoss flat », soliste « Moanin », « A Ballad »), Louis Aldebert (soliste « Blues in hoss flat », « Hot House »), Jean-Claude Briodin (présentation « Hot House », soliste « Westwood Walk »).
René Urtreger (p) / Guy Pedersen (b) / Daniel Humair (dms)
- « Westwood Walk » n’est pas diffusé dans l’émission retransmettant le concert, mais passe dans « Un dimanche pour tous »
-Fou rire de Claudine, Monique et Mimi pendant que Jean-Claude présente « Hot House »



Le 15 février 1965, Mimi Perrin, Louis et Monique Aldebert sont interviewés à la radio à propos du décès de Nat King Cole.


Radio « Concert de Jef Gilson et des Double Six » du 8 mars 1966 (date d’enregistrement inconnue (a priori printemps 1965))
Chant en direct.
« Sherry », « Groovin’ high », « Emanon », « Blues in hoss flat » (inédit en disque), « A Ballad », « Hot House », « Rat Race ».
Chanteurs : Monique Aldebert (soliste « A Ballad »), Claudine Meunier (soliste « Groovin’ high », « Blues in hoss flat »), Mimi Perrin (soliste « Groovin’ high », « Emanon », « Hot House », « Rat Race »), Bob Smart (soliste « Groovin’ high », « A Ballad »), Louis Aldebert (soliste « Blues in hoss flat », « Hot House »), Jean-Claude Briodin.
René Urtreger (p) / Pierre Michelot (b) / Jean-Louis Viale (dms)


En raison des problèmes de santé de Mimi Perrin, les Double Six donnent relativement peu de concerts (par rapport au temps important imparti aux répétitions), ce qui entraîne depuis quelques mois une frustration de la plupart des membres du groupe.
Alors qu'ils ont une proposition d'engagement dans une boîte en Espagne pour l'été 1965, que Mimi préfère décliner pour privilégier des vacances, les chanteurs décident de quitter le groupe.


Line-up n°7 dit « Les Nouveaux Double Six » (automne 1965-1966) : Hélène Devos, Anne Vassiliu, Mimi Perrin / Bernard Lubat, Jef Gilson, Gaëtan Dupenher


Quelques mois après la dissolution de l’ancien groupe, Mimi Perrin remonte un nouveau groupe avec, à part elle, une équipe de chanteurs complètement renouvelée.

De nouveaux enregistrements (tels que « Blues in hoss flat » chanté en concert par le line-up n°6 mais jamais enregistré en studio) sont faits, mais ils ne seront jamais commercialisés.

Pour ce qui est du répertoire habituel du groupe, les remplacements se font ainsi :
Claudine Meunier ==> Hélène Devos
Monique Aldebert ==> Anne Vassiliu
Bob Smart ==> Bernard Lubat
Louis Aldebert ==> Jef Gilson
Jean-Claude Briodin ==> Gaëtan Dupenher

Anecdote : lors de l’émission de radio « Jazz vivant » du 6 novembre 1965, Jef Gilson crée avec son orchestre sa « Suite pour les Double Six » (apparemment composée pour une musique de film), en quatre mouvements : « Blues pour Mimi », « Valse pour Hélène », « Le temps qui passe » et « Volubilis ». (Bernard Lubat est au vibraphone, et Gaëtan Dupenher à la batterie).



TV allemande (au Studio Rolf Liebermann, NDR Hamburg) du 26 novembre 1965
Chant en playback ou direct.
« Four Brothers » et « Moanin ».
Chanteurs : Hélène Devos, Anne Vassiliu (soliste « Four Brothers » et « Moanin »), Mimi Perrin (soliste « Four Brothers »), Bernard Lubat (soliste « Four Brothers » et « Moanin »), Jef Gilson (soliste « Four Brothers »), Gaëtan Dupenher (soliste « Four Brothers »)
Musiciens peu visibles mais a priori René Urtreger (p), Jimmy Woode (b) et Jean-Louis Viale (dms).

Séances d'enregistrement pour un 33T
"Blues in hoss' flat" et plusieurs autres titres (liste inconnue).
Disque jamais publié.
Son: Jean-Michel Pou-Dubois.

TV « Deux voix par tête » du 25 mars 1966
Répétition et enregistrement de « Blues in hoss' flat » et chant live de « Four Brothers»
Chanteurs : Hélène Devos, Anne Vassiliu (soliste « Blues in hoss flat » et « Four Brothers »), Mimi Perrin (soliste « Four Brothers »), Bernard Lubat (soliste « Four Brothers »), Jef Gilson (soliste « Blues in hoss flat » et « Four Brothers »), Gaëtan Dupenher (soliste « Four Brothers »)
Musiciens peu visibles.

TV « La vie quotidienne » du 18 juin 1966
Chant en playback (mais titre « Four Brothers » inédit en disque, et « Ow » inédit avec ce line-up)
« Ow (L'Epée de Rhiannon) » et « Four Brothers »
Chanteurs : Hélène Devos (soliste « Ow »), Anne Vassiliu (soliste « Four Brothers »), Mimi Perrin (soliste « Four Brothers »), Bernard Lubat (soliste « Four Brothers »), Jef Gilson (soliste « Four Brothers »), Gaëtan Dupenher (soliste « Four Brothers »).
Et un pianiste (non-identifié) à l’image.


Dissolution du nouveau groupe courant 1966.

En 1983, plusieurs anciens membres du groupe (Jean-Claude Briodin, Claudine Meunier, Claude Germain, Christiane Legrand, Mimi Perrin) et Gilles Perrin (fils de Mimi) retrouvent Quincy Jones à Paris, filmés par la caméra d'Eric Lipmann pour son documentaire "I love Quincy" (1984).


Pour écouter "Les Double Six":


Les 33T "Meet Quincy Jones" et "Les Double Six" sont sortis dans un même CD en 1999. L'album physique peut être acheté, ou téléchargé ou écouté sur toutes les plateformes de téléchargement légal et de streaming comme Qobuz, Deezer, etc.:

Les 33T "Dizzy Gillespie and Les Double Six" et "Sing Ray Charles" sont sortis en CD à l'étranger mais ne sont pas disponibles sur les plateformes.


"Les Double Six" sur Dans l'ombre des studios :


Interview de Claudine Meunier:

Interview de Jean-Claude Briodin ("Entretien avec un Troubadour"): 

Interview de Bob Smart ("Un Américain à Paris"):

Hommage à Louis Aldebert:

Interview radiophonique de Claudine Meunier, Jean-Claude Briodin et moi-même ("Etonnez-moi Benoît" par Benoît Duteurtre, France Musique, enregistrement le 6/03/2020):


Autres lectures conseillées:


Vocal jazz groups, scat & vocalese (Eric Fardet, éditions Connaissances et Savoir, 2018)

Les arrangeurs de la chanson française (Serge Elhaïk, éditions Textuel, 2018)



Suivez toute l'actualité de "Dans l'ombre des studios" en cliquant sur "j'aime" sur la page Facebook.