mercredi 2 novembre 2011

Hommage à Christiane Legrand (1930-2011)

Une bien triste nouvelle pour tous les passionnés de belles voix: Christiane Legrand nous a quittés hier soir. Soeur de Michel Legrand, elle était l'une de nos plus grandes vocalistes. Elle avait fait partie de plusieurs grands groupes vocaux de jazz comme les Double Six, les Swingle Singers, Quire, etc. et mené une belle carrière de soliste. 

Tout comme ses amis Swingle et Double Six, Christiane Legrand avait également accompagné de nombreux artistes de variétés (parmi lesquels Francis Lemarque ou Gilbert Bécaud), et participé à des enregistrements de disques pour enfants (Mary Poppins, Pinocchio), musiques de films (L'Aventurier, Les Demoiselles de Rochefort, Les Parapluies de Cherbourg) et doublages. Anne Germain que j'ai interviewée il y a peu se souvient que Christiane Legrand, Lucie Dolène et elle étaient les voix chantées des Girls (1957) de George Cukor. En animation, elle prêta sa voix chantée à l'ange Whippet dans Charlie, mon héros (1989) et à Madame Samovar dans le redoublage controversé de La Belle et la Bête (2002). Plusieurs amis "du métier" m'avaient proposé de me recommander à elle pour une interview "doublage" mais je n'avais jamais fait cette démarche, trop impressionné par sa carrière, et manquant cruellement de temps. Je le regrette...

Artiste rayonnante, Christiane Legrand va nous manquer. Mes plus sincères pensées vont à ses proches.





Une rareté, délicieusement désuète: Christiane Legrand soliste avec Jean-Claude Briodin du groupe Les Barclays (fin années 50/début années 60), avec Jean Cussac, Jacques Hendrix, Claude Germain, Louis Aldebert, etc.



Voix françaises des Parapluies de Cherbourg (1964): Jean Cussac (Dubourg le joaillier), Georges Blanès (Roland Cassard) et Christiane Legrand (Madame Emery)


Michel et Christiane Legrand chantent pour la télévision un duo des Parapluies de Cherbourg


Suivez toute l'actualité de "Dans l'ombre des studios" en cliquant sur "j'aime" sur la page Facebook.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire