dimanche 7 janvier 2018

Fiches voxographiques Disney, 6ème partie: De Mary Poppins à L'Apprentie Sorcière

Voici la suite de la synthèse des recherches sur les premiers doublages Disney que j'ai effectuées en collaboration avec François Justamand (La Gazette du Doublage), Olikos (Grands Classiques) et Greg Philip (Film perdu). 


MARY POPPINS (1964)

Doublage français unique (enregistrement en décembre 19641, sortie française le 1er septembre 1965) :
Société : Société Parisienne de Sonorisation (S.P.S.) 2
Direction artistique : Serge Nadaud 2
Direction musicale : André Theurer 1
Adaptation des dialogues : Louis Sauvat 2
Adaptation des chansons : Christian Jollet 2

Mary Poppins : Eliane Thibault 2 (Dialogues et Chant)
Bert / M. Dawes Senior : Michel Roux 2 (Dialogues et Chant)
M. Banks : Roger Tréville 2 (Dialogues et Chant)
Mme Banks : Nicole Riche 3 (Dialogues et Chant)
Jane Banks : Elisabeth Boda 2 (Dialogues et Chant)
Michael Banks : Benjamin Boda 2 (Dialogues et Chant)
Oncle Albert : Richard Francoeur 4(Dialogues et Chant)
Sergent Jones : Fernand Fabre 5
Ellen, la gouvernante : Hélène Tossy 2 (Dialogues et Chant)
Mme Brill, la cuisinière: Germaine Michel 3 (Dialogues et Chant)
Katie Nounou : Françoise Fechter 6
Amiral Boom : Jacques Hilling 1
M. Binnacle, canonnier de l’Amiral Boom : Jean Daurand 5
M. Dawes Junior, un banquier : Alfred Pasquali  1
M. Mousley, un banquier : Jacques Balutin 1
M. Tomes, un banquier : Paul Villé 3
M. Grubbs, un banquier : Henri Virlojeux 1
Deuxième cliente de la banque : Henriette Marion 6
Le chef caissier : Georges Atlas 3
La femme aux oiseaux : Henriette Marion 5
Le parapluie-perroquet : René Hiéronimus 1
Le bélier : Jean Cussac 1
Les brebis : Anne Germain1,  Jeanette Baucomont 1 et Janine de Waleyne 1
Le cheval : Pierre Marret 1
La vache : Jean Cussac 1
Les oies : Anne Germain1,  Jeanette Baucomont 1 et Michelle Dornay 1
Le cochon : Pierre Marret 1
Pingouin « Toujours avec vous, Mary Poppins » : Hubert de Lapparent 3
Pingouin « Vous êtes notre préférée » : Jean Cussac 1
Le gardien du carrousel : Georges Hubert 5
Le renard : Roger Crouzet 3
Le jockey : Jacques Ciron 1
Premier juge de la course hippique : Jacques Hilling 3
Deuxième juge de la course hippique : Alfred Pasquali 3
Troisième juge de la course hippique : Jean-Henri Chambois 1
Premier journaliste : Georges Atlas 5
Deuxième journaliste : Henri Virlojeux 3
Troisième journaliste : Jacques Ciron 1
Le musicien battu par sa femme : Jacques Marin 1
Chœurs : au moins douze femmes (parmi lesquelles Christiane Legrand 2, Jeanette Baucomont 1, Janine de Waleyne 1, Claude Chauvet 1, Anne Germain 1, Alice Herald 1, Michelle Dornay 1, etc.) et douze hommes (parmi lesquels Claude Germain 1, Georges Thery 1, Guy Marly 2, Jean Cussac 1, Pierre Marret 1, José Germain 1, etc.)
Remarques :
-Dans le générique final, il y a une erreur qui est assez rare dans l’histoire du doublage : les noms de certains choristes (Anne Germain, Jeanette Baucomont, etc.) et comédiens doublant de petits rôles et ambiances (Hubert de Lapparent, Paul Villé, etc.) sont mentionnés (sans attributions de rôles), alors que sont oubliés de nombreux comédiens/rôles importants (Jacques Hilling/Amiral Boom, Nicole Riche/Mme Banks, Françoise Fechter/Katie Nounou, etc.).
Cette erreur a donné lieu à une première fiche voxographique erronée (faite par un voxophile qui avait attribué au petit bonheur la chance les noms de Paul Villé, Anne Germain, etc. à des rôles importants), qui circule encore sur le net.
Alors qu’Anne Germain m’a elle-même attesté, avec son excellente mémoire : 1) ne pas doubler Mme Banks, 2) n’avoir été que choriste (et avoir participé au petit groupe d’oies et brebis) dans le film, 3) que Mme Banks était doublée par la voix habituelle de Shirley MacLaine, à savoir Nicole Riche (voix qui est par ailleurs clairement reconnaissable par tout passionné de doublages des années 50/60) ; et qu’en plus de ça son nom n’est même pas associé à un rôle au générique (si encore c’était le cas, on pourrait comprendre d’éventuelles réserves)….il est encore impossible aujourd’hui de la remplacer par Nicole Riche sur Wikipedia, en raison d’un ou plusieurs modérateurs aussi bornés que de mauvaise foi.
-Dans la scène de la banque, deux répliques de Dawes Jr « Aux mille et une affaires d’entreprises » et « charbonnages »sont dites par un autre comédien que Pasquali (mais lequel ?). Autre problème (venant certainement de la détection), la réplique « Investissements, actions de sociétés » est prononcée par Roger Tréville/Banks alors qu’elle devrait l’être par Michel Roux/Dawes Sr.
-L’adaptation de Christian Jollet pour les chansons montre –particulièrement pour ce film-  ses limites avec cette curieuse « médecine à couler ».

Fiches voxographiques de Mary Poppins réalisées par François Justamand (La Gazette du Doublage), Rémi Carémel (Dans l’ombre des studios), Greg Philip (Film perdu) et Olikos (Les Grands Classiques). Ces fiches ont été vérifiées par plusieurs spécialistes mais peuvent contenir des erreurs. Pour toute reprise de ces informations, veuillez noter en source ce lien. Mise à jour : 7 janvier 2018.
Sources :
1Rémi Carémel / Dans l’ombre des studios (remerciements à Elisabeth Boda, Anne Germain, José Germain, Alice Herald et Claude Chauvet),
Lecture conseillée :
Mon interview (en trois parties) d’Eliane Thibault, voix française de Julie Andrews dans Mary Poppins.


LE LIVRE DE LA JUNGLE (1967)

Doublage français d’origine (enregistrement en octobre 19681, sortie française le 11 décembre 1968) :
Société : Société Parisienne de Sonorisation (S.P.S.) 2
Direction artistique : Henri Allegrier-Ebstein 2
Adaptation des dialogues : Louis Sauvat 2
Adaptation des chansons : Louis Sauvat 2 et Christian Jollet 2
Supervision : Wally J. Hardouin 2

Mowgli : Pascal Bressy 2 (Dialogues et Chant)
Baloo : Claude Bertrand 2 (Dialogues)
Baloo : Jean Stout 2 (Chant)
Bagheera : René Arrieu 2 (Dialogues)
Bagheera : José Germain 1 (Chant)
Shere Kahn : Jean Martinelli 2 (Dialogues)
Shere Kahn : Jean Stout 1 (Chant)
Le Roi Louie : José Bartel 2 (Dialogues et Chant)
Kaa : Roger Carel 2 (Dialogues et Chant)
Shanti : Lucie Dolène 2
Colonel Hathi : Jean Martinelli 2 (Dialogues)
Colonel Hathi : Pierre Marret 2 (Chant)
Winifred : Germaine Kerjean 2
Junior : Gaston Guez 2
Buzzie : Jacques Hilling 2 (Dialogues)
Flaps : Léonce Corne 1 (Dialogues)
Ziggy : Maurice Nasil 1 (Dialogues)
Dizzy : Jacques Balutin 1 (Dialogues)
Rama : Jacques Degor 2
Akela : Henry Djanik 2
Singes : Henri Charrett 2, René Hiéronimus 2 et Paul Bisciglia 2
Quatuor vocal des vautours « Tes vrais amis » : Jean Cussac 1 (ténor lead), Jo Novès 1 (ténor 1), José Germain 1 (basse 1), et Pierre Marret 1 (basse 2)
Chœur « La Patrouille des éléphants » : Jean Stout 1 (lead « s’achemine pesamment »), Jean Cussac 1, José Germain 1, Jo Novès 1, etc.
Remarques :
-Jean Cussac est crédité par erreur au générique (à la place de José Germain) en voix chantée de Bagheera (l’erreur fut corrigée dans le dossier de presse). Il a bien participé au doublage, mais comme choriste (quatuor des vautours, chœur des éléphants) et assistant du directeur musical (André Theurer ou Georges Tzipine). Il se peut que ce soit lui qui fasse la voix de Bagheera sur la réplique parlée « Oh, y a pas de doute » à la fin du film.
-Jean Stout m’a dit avoir, en plus de Baloo, été la voix chantée du Colonel Hathi et de Shere Kahn. Pour Hathi il semble que ce soit bien Pierre Marret (comme indiqué au générique) mais que Jean Stout soit choriste lead (« s’achemine pesamment ») du chœur des éléphants.
-Au générique, la mention « de la Comédie-Française » est accolée au nom de René Arrieu.
-Petite erreur : Ziggy (doublé par Maurice Nasil) parle avec la voix de Jacques Balutin (Dizzy) sur la réplique « Allons-y les gars » et avec celle de Léonce Corne (Flaps) sur « avec sa queue en flamme il a filé aussi vite qu’une comète ».
-Doublage exploité de 1968 à nos jours en salles, diffusions télé (avec parfois le carton du redoublage partiel de 1997 !), VHS, Blu Ray (avec le carton du redoublage partiel de 1997) et dans des éditions DVD récentes.

Redoublage partiel de la version de 1968 (enregistrement vers 1997) :
Shanti : Claire Guyot 2
Remarques :
-Dans ce redoublage partiel, seule la voix de Lucie Dolène a été remplacée (par Claire Guyot), par « représailles » de Disney envers Lucie (qui venait de gagner son procès pour les droits de Banche-Neige et les sept nains).
-Doublage exploité de 1997 à 2007 dans certaines éditions DVD.

Fiches voxographiques du Livre de la Jungle réalisées par François Justamand (La Gazette du Doublage), Rémi Carémel (Dans l’ombre des studios), Greg Philip (Film perdu) et Olikos (Les Grands Classiques). Ces fiches ont été vérifiées par plusieurs spécialistes mais peuvent contenir des erreurs. Pour toute reprise de ces informations, veuillez noter en source ce lien. Mise à jour : 21 janvier 2018.
Sources :
1Rémi Carémel / Dans l’ombre des studios (remerciements à Anne Germain, José Germain, Jean Cussac, Jean Stout, Eric Novès et Philippe Videcoq-Gagé),
2Carton VHS / Livre-disque Disneyland Records / DVD / Dossier de presse (remerciements à François Justamand).
Lecture conseillée :


LES ARISTOCHATS (1970)


Doublage français unique (enregistrement en mars 19711, sortie française le 8 décembre 1971):
Société : Société Parisienne de Sonorisation (S.P.S.) 2
Direction artistique : Henri Allegrier-Ebstein 2
Direction musicale : André Theurer 2
Adaptation des dialogues : Louis Sauvat 2
Adaptation des chansons : Christian Jollet 2
Supervision : Wally J. Hardouin 2

Thomas O' Malley : Claude Bertrand 2 (Dialogues et Chant)
Duchesse : Michèle André 2 (Dialogues)
Duchesse : Anne Germain 1 (Chant)
Berlioz : Mark Lesser 2 (Dialogues)
Berlioz : Nicolas Cour 1 (Chant)
Marie : Vanina Vinitzki 2 (Dialogues)
Marie : Isabelle Germain 1 (Chant)
Toulouse : Vladimir Vinitzki 2 (Dialogues)
Toulouse : Olivier Cour 1 (Chant)
Edgar : Jean-Henri Chambois 2
Mme Adelaïde de Bonfamille : Denise Grey 2
Georges Hautecourt : Alfred Pasquali 2
Roquefort : Roger Carel 2
Napoléon : Jacques Dynam 2
Lafayette : Roger Carel 2
Scat Cat : José Germain 2 (Chant)
Chat Chinois : Henri Tallourd 2
Chat Anglais : Steve Gadler 2
Chat Italien : Albert Augier 2
Chat Russe : Michel Seldow 2
Frou-Frou : Jacques Provins 2
Amelia Jacasse : Nicole Riche 2
Amélie Jacasse : Sylviane Mathieu 2
Oncle Waldo : Jacques Hilling 2
Le laitier : Fernard Rauzéna 3
Chanteur soliste du générique "Les Aristocats" : Maurice Chevalier 2
Chœurs : José Germain 1, Henri Tallourd 1, Michel Barouille 1, etc.
Remarques :
-Claude Bertrand assure à la fois les dialogues et le chant pour O’Malley, ce qui n’est pas le cas dans Le Livre de la Jungle (Baloo) et Robin des Bois (Petit Jean), où Jean Stout le remplace sur les chansons.
-Les duos Alfred Pasquali (Le Notaire)/Denise Grey (Madame) et Jacques Dynam (Napoléon)/ Roger Carel (Lafayette) sont extraordinaires d’humour et de vitalité ; on sent le plaisir du jeu, la générosité des interprètes ; bref, on est au théâtre.
-Les noms des enfants doublant les chatons en voix parlées et chantées ont été difficiles à « dépatouiller » : les contrats étaient signés par leurs parents, leurs souvenirs sont lointains et d’une période où ils n’étaient qu’enfants. En recoupant leurs témoignages et ceux d’Anne et José Germain, j’ai établi une fiche qui je pense est correcte, même si la participation d’Olivier Cour (grand frère de Nicolas) reste assez floue (pour Toulouse), et qu’un autre ancien enfant choriste (Bruno Conti, fils de la choriste Michèle Conti) se souvient avoir doublé Berlioz dans « Des gammes et des arpèges » (il est probable qu’il n’ait passé qu’un essai, et que cet essai ait été remporté par Nicolas Cour, car Anne Germain se souvenait bien de Nicolas, et les souvenirs de celui-ci sur le doublage sont assez précis).
-L’adaptation de Christian Jollet montre là encore quelques limites pour les chansons : certaines tournures sont alambiquées, la prosodie n’est pas fantastique et du coup plusieurs mots sont difficilement compréhensibles.
-Dans la chanson « Thomas O’Malley », le prénom « Giuseppe » est prononcé « à la française » (« Gi-ou-seppe ») au lieu de « Giouseppé ». Cela sonne curieusement.
-Petites coquilles dans le générique de début : Michèle « Andrée » (au lieu de André), « Christian » Lesser (au lieu de Mark), Vladimir et Vanina « Vinitzvi » (au lieu de Vinizki) et « P.H. » Chambois (au lieu de J.H. pour Jean-Henri).
-Albert Augier (le Chat italien) est crédité par son seul nom (« Augier »), comme au temps où il faisait du music-hall comme imitateur.
-Petite erreur de montage audio sur le premier « Quel chat chouchou » du générique, qui semble mis en re-recording sur une autre piste.

Fiches voxographiques des Aristochats réalisées par François Justamand (La Gazette du Doublage), Rémi Carémel (Dans l’ombre des studios), Greg Philip (Film perdu) et Olikos (Les Grands Classiques). Ces fiches ont été vérifiées par plusieurs spécialistes mais peuvent contenir des erreurs. Pour toute reprise de ces informations, veuillez noter en source ce lien. Mise à jour : 7 janvier 2018.
Sources :
1Rémi Carémel / Dans l’ombre des studios (remerciements à Anne Germain, Isabelle Germain, José Germain, Nicolas Cour, Vanina Vinitzki, Mark Lesser et Bruno Conti),
2Dossier de presse d’époque,
Lectures conseillées :
-Mon portrait de José Germain (voix chantée de Scat Cat) pour La Gazette du Doublage (2007).
-L’hommage à Claude Bertrand (O’Malley) par François Justamand pour La Gazette du Doublage.


L'APPRENTIE SORCIÈRE (1971)

Premier doublage français (enregistrement en mars 19721, sortie française le 25 octobre 1972) :
Société : Société Parisienne de Sonorisation (S.P.S.) 2
Studio : Studios de Boulogne 1
Direction artistique : Serge Nadaud 2
Direction musicale : Georges Tzipine 2
Adaptation des dialogues : Louis Sauvat 2
Adaptation des chansons : Christian Jollet 2
Supervision : Jack Cutting 1

Eglantine Price : Mony Dalmès 2 (Dialogues)
Eglantine Price : Eliane Thibault 2 (Chant)
Emelius Browne : Philippe Dumat 2 (Dialogues)
Emelius Browne : Francis Linel 2 (Chant)
Carrie Rawlins : Séverine Morisot 2
Charlie Rawlins : Fabrice Bruno 2
Paul Rawlins : Christophe Bruno 2
Mme Hobday, responsable du centre d’accueil : Lita Recio 2
Général Taegler : Gérard Ferrat 2
Colonel Heller : Jean Berger 2
M. Jelk, le prêtre : Jean-Pierre Dorat 2
Swinburne, homme de main du libraire : Georges Atlas 2
Le libraire : Henri Virlojeux 2
Capitaine Greer : Jacques Marin 2
Le Merlu : Jean-Henri Chambois 2
L’Ours : Jacques Dynam 2
Le Lion : Claude Bertrand 2
L’Oiseau : Jacques Ciron 2
Le vieux fermier peignant le panneau : Paul Villé 3
La femme récupérant des enfants au centre d’accueil : Marie Francey 1
Le sergent moustachu de la garde territoriale : Pierre Collet 1
Vendeur russe : Pierre Marret 1
Vendeur d’antiquités : José Germain 1
Vendeuse de cristaux : Anne Germain 1
Vendeur de bijoux : Henri Tallourd 1
Vendeur de tableaux : Jean Stout 1
Vendeuse de bijoux: Marie Francey 4
Le chef de gare : Fernand Fabre 1
Sergent allemand : Hans Verner 3
Voix-off « centre d’accueil d’enfants, musée fermé » : Marie Francey 5
Voix-off lecture journal : Jean Berger 1
Chœurs : Anne Germain 1, Géraldine Gogly 1, Françoise Walle 1, Henri Tallourd 1, Jean Stout 1, etc.
Remarques :
-Malgré tout le talent des quatre interprètes, le raccord voix parlée/voix chantée n’est pas « évident » pour Miss Price (Mony Dalmès/Eliane Thibault) et Emelius Browne (Philippe Dumat/Francis Linel), les différences entre voix parlées et chantées sont trop flagrantes.
-Les chœurs de la marche de la garde territoriale et de la marche des armures sont repiqués sur la V.O. Le chœur du générique est remplacé par un instrumental dans le premier mixage du doublage (salles, Laserdisc) et repiqué sur la V.O. dans le mixage récent (DVD version exclusive or).
-Petites coquilles dans le carton doublage : « Franicis » (au lieu de Francis) Linel et « Patrice » (au lieu de Fabrice) Bruno.
-Dans le dossier de presse français, Bernard Uzan est crédité comme voix d’un vendeur. Il s’agit certainement d’une erreur car aucun vendeur ne correspond à son âge ni à sa voix.
-Doublage exploité en salles, Laserdisc, diffusions télé, DVD version exclusive or (avec  le carton du 2ème doublage !).

Redoublage partiel de la version de 1972 (enregistrement vers 1979-1981) :
Mme Hobday, responsable du centre d’accueil : Lita Recio 6
Remarques :
-Le montage de 1972 (qui faisait 117 mn) a subi de nombreuses coupes. Pour des questions de logique liées à ce nouveau montage, certaines répliques ont été corrigées ou rajoutées, parmi lesquelles une de Mme Hobday (Lita Recio), qui en parlant aux enfants n’entend plus « défiler la territoriale » (puisque la scène est coupée), mais leur demande de rester tranquilles (en entendant les bruits de la moto de Miss Price, ajoutés au montage).
-Doublage exploité en VHS (montage de 98 mn).

Deuxième doublage français (enregistrement en mars 20031, sortie française en 2003)
Société et studio : Cinéphase 1
Direction artistique : Barbara Tissier 1
Direction musicale : Georges Costa 1
Adaptation des dialogues originaux : Louis Sauvat 2
Adaptation des chansons originales : Christian Jollet 2
Adaptation des nouveaux dialogues et des nouvelles chansons : Philippe Videcoq-Gagé 1
Enregistrement : Vincent Demortain 1

Eglantine Price : Brigitte Virtudes 2 (Dialogues et Chant)
Emelius Browne : Bernard Alane 2 (Dialogues et Chant)
Carrie Rawlins : Camille Donda 2 (Dialogues et Chant)
Charlie Rawlins : Maxime Baudoin 2 (Dialogues et Chant)
Paul Rawlins : Gwenvin Sommier 2 (Dialogues)
Paul Rawlins : Louis Pottier 2 (Chant)
Mme Hobday, responsable du centre d’accueil : Marion Game 2
Général Taegler : Jean-Pierre Denys 7
Colonel Heller : Marc Perez 7
M. Jelk, le prêtre : Eric Legrand 2
Swinburne, homme de main du libraire : Nicolas Marié 2
Le libraire : Pierre Baton 2
Capitaine Greer : Philippe Dumat2
Le Merlu : Gérard Dessalles 8
L’Ours : Pascal Renwick 9
Le Lion : Richard Darbois 2
L’Oiseau : Jean-Claude Donda 8
Le vieux fermier peignant le panneau : Georges Aubert 1
La femme récupérant des enfants au centre d’accueil : Hélène Otternaud 7
M. Widdenfield, le vieux garde du centre d’accueil : Jacques Dynam 1
Le sergent moustachu de la garde territoriale : Pascal Casanova 10
Vendeur de sculptures : Olivier Constantin 11
Vendeur russe : Olivier Constantin 1
Vendeur d’antiquités : Olivier Constantin 1
Vendeuse de cristaux : Francine Chantereau 1
Vendeur d’armes anciennes : Georges Costa 1
Vendeur de bijoux : Michel Costa 1
Vendeur de tableaux : Jacques Mercier 1
Vendeuse de fripes : Martine Latorre 1
Premier vendeur de livres : Olivier Constantin1
Deuxième vendeur de livres : Daniel Beretta 8
Le chef de gare : Jean-Pierre Denys 7
Voix-off « centre d’accueil d’enfants, musée fermé » : Sylvie Genty 7
Voix des actualités radio : Bernard Metraux 11
Voix-off lecture journal : Bernard Alane 1
Chœurs : Francine Chantereau 2, Dominique Poulain 2, Martine Latorre 2, Magali Bonfils 2, Michel Costa 2, Georges Costa 2, Olivier Constantin 2, Jean-Marie Marrier 2, Jacques Mercier 2 et Jean-Claude Briodin 2.
Remarques :
-Philippe Videcoq-Gagé est l’auteur des dialogues et chansons supplémentaires ; pour ce qui est de ce qui avait déjà été adapté en 1972 (premier montage), il a laissé presque à l’identique le travail fait par Louis Sauvat (dialogues) et Christian Jollet (chansons) à l’époque, mais a quand même tenu à modifier quelques passages des chansons « L’âge de vos beaux rêves » et « Eglantine » qui lui paraissaient mal tournées, voire proches du contre-sens.
-Les chœurs du générique, de la marche de la garde territoriale, et de la marche des armures sont repiqués sur la V.O.
-Philippe Dumat et Jacques Dynam sont les seuls comédiens à avoir participé aux deux doublages, mais ils n’ont pas conservé leurs rôles entre le premier et le deuxième doublage.
-Doublage exploité en DVD édition longue 134 mn (avec  le carton du 1er doublage !).

Fiches voxographiques de L’Apprentie sorcière réalisées par François Justamand (La Gazette du Doublage), Rémi Carémel (Dans l’ombre des studios), Greg Philip (Film perdu) et Olikos (Les Grands Classiques). Ces fiches ont été vérifiées par plusieurs spécialistes mais peuvent contenir des erreurs. Pour toute reprise de ces informations, veuillez noter en source ce lien. Mise à jour : 7 janvier 2018.
Sources :
1Rémi  Carémel / Dans l'ombre des studios (remerciements à Anne Germain, Philippe Dumat, Philippe Videcoq-Gagé, Barbara Tissier, Jean-Claude Donda, Georges Costa et Michel Costa),
2Carton DVD/Dossier de presse (remerciements à Christian R., Copin et FX),

2 commentaires:

  1. Il faut savoir que l'apprentie sorcière est sortie en blu-ray avec le montage de la version courte (117 minutes), mais avec le 2e doublage comme piste audio.

    RépondreSupprimer
  2. Vous appelez la petite fille du "Livre de la Jungle" Shanti mais c'est le prénom qui lui a été donné dans la malencontreuse suite sortie en 2003. Ce nom semble s'être imposé partout et c'est bien dommage car dans le film de 1967, elle est simplement "la fille".

    RépondreSupprimer